inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

10 sources d’inspiration pour être plus créatif/créative

Date de publication
19 avril 2019
facebook twitter LinkedIn Google Mail Objets du quotidien/Idées/Inspirations Print
créativité

Comment être plus créatif/créative ? Ou plutôt comment avoir des idées créatives ? Travaillez, réfléchissez, inspirez-vous. Au travers de ces vidéos explicatives et/ou inspirantes, découvrez 10 différents outils. Il n’y a pas d’ordre ou de classement. Mais une chose est sûre : vous aurez plus d’idées et d’inspirations en finissant cet article. Et si vous n’en avez pas assez, on vient dans votre entreprise en trouver de nouvelles.

1. Inspirez-vous de la nature

Ingénieurs et scientifiques analysent la nature, le monde du vivant pour en ressortir des technologies qui seront reprises par les entrepreneurs. C’est ce que l’on nomme le biomimétisme. On s’inspire des formes, matières mais aussi des fonctions du vivant. Une démarche qui peut s’appliquer à tous types de milieux : l’architecture, la médecine, l’économie, l’agriculture et plein d’autres domaines.

Exemple? Les doigts du Gecko sont à la source des systèmes de préhension utilisables dans le vide et l’espace. Des robots pourraient d’ailleurs en être équipés.

Comment le mettre en place? Sortir, s’aérer, observer… et être convaincu.e avec cette vidéo d’Idriss Aberkane. On vous assure, il va vous donner l’envie d’apprécier le biomimétisme et de découvrir les supers pouvoirs d’une crevette.

2. Inspirez-vous des autres

Copier? Non, restez vous-même. Mais, on peut s’inspirer, non? Faites de la veille, regardez ce qui se fait ailleurs pour ne pas réinventer la roue.

Exemple ? Le Moonwalk, vous pensez que ça vient de Mickael Jackson? (Bon, ok, un peu quand même mais…regardez la conférence ci-dessous).

Comment le mettre en place ? En restant chez vous? Faites de la veille, surfez sur Pinterest (si, ça donne plein d’idées visuelles très rapidement), inspirez-vous des tendances. Et regardez cette conférence « Comment se différencier et devenir créatif » de Johann Yang-ting, entrepreneur. Il confie que prendre les idées des autres, les « voler » pour les transformer est une manière d’être créatif. Il faut s’inspirer de la concurrence.

3. Créez avec moins de ressources

Créer plus de valeur sociale et économique avec moins de ressources : cela s’appelle l’innovation frugale. On répond à un besoin de la manière la plus simple. Une approche différente qui diminue les coûts pour rendre la solution accessible sur un marché où les produits innovants sont souvent inabordables. Vous avez peu de moyens? Ce n’est donc pas un problème.

Un exemple ? Un réfrigérateur en glaise qui n’a pas besoin d’électricité et qui ne produit pas de déchets non-recyclables.

Comment créer sans ressources ? Cherchez, réfléchissez. Et inspirez-vous avec cet avis de Navi Radjou, conseiller en innovation. Il souligne que l’innovation frugale n’est pas que du low-tech (pratiques simples, économiques), cela consiste aussi à faire du high-tech plus abordable.

4. Ecrivez et dessinez pour classer et favoriser vos idées

Représenter ses idées sur une carte mentale, c’est ce que l’on nomme le Mind mapping. Une manière de procéder qui facilite le suivi des idées et qui exprime visuellement la pensée. Aristote y travaillait déjà. Cet outil est apprécié par certains professeurs car il permettrait aussi de mémoriser et de mieux comprendre.

Un exemple d’utilisation ? Pour écrire un article comme celui-ci et le structurer.

Comment mettre cela en place ? Prenez une feuille et un crayon. Et laissez-vous persuader par « Want to learn better ? Start Mind mapping » de Hazel Wagner. Elle est mathématicienne, auteure et conférencière. Elle précise que le Mind mapping fonctionne comme le cerveau. Cela force à écrire ce qui est important, ce qui déclenche souvent une plus grande idée.

5. Pas toujours les mêmes : stimulez les timides et introvertis

108 idées en 30 minutes !  Une méthode qui se fait dans le silence et en groupe : le brainwriting. Des collaborateurs écrivent leurs premières idées sur un papier. Ils échangent ensuite leurs feuilles et notent 3 idées de plus et ainsi de suite. Une manière pour les introvertis de dévoiler leur pensée sans se confronter aux autres. La boite à idées, ça peut aussi fonctionner. Vous en avez une?

Exemple ? Demandez à vos employés comment améliorer le service client. Ou pour commencer, demandez-leur une idée de team building agréable.

Comment mettre cela en place ? Réfléchissez à la question initiale et visionnez  « Brainwriting Technique » de James Taylor. Il est conférencier sur la créativité, l’innovation et l’intelligence artificielle. Il explique que le brainwriting est l’une des meilleures techniques pour exprimer ses idées sans se sentir bloqué par les autres.

6. Mettez un peu de magie et de folie dans vos idées

Tout commence par « Et si… » pour terminer ensuite par « sauf si… ». L’un ne va pas sans l’autre. Les solutions « un peu bêtes » deviennent alors des idées ingénieuses. Cela se nomme la crazitivity. Un concept inventé par le magicien Butzi où l’on renoue avec l’enfance, là où tout était possible. On accepte les réponses qui sont bonnes mais aussi celles qui ne le sont pas car elles amènent vers des solutions possibles. Il s’agit aussi de poser des questions différentes pour avoir des idées innovantes.

Exemple d’application ? Le magicien David Copperfield qui a marché à travers la muraille de Chine

Comment le mettre en place ? Retournez en enfance, rêvez et optez pour « Le pouvoir caché de votre créativité » de Butzi. Il explique qu’il faut se reconnecter avec ce qu’on pensait impossible pour le transformer en quelque chose de concret.

 

 7. Vous avez des problèmes techniques? C’est parfait pour débuter!

Trouver un problème technique ardu et proposer une solution. Simple? Mais l’idéal c’est que la solution soit innovante et qu’elle ne génère pas d’autres problèmes. Cela s’appelle la méthode Triz (Théorie de résolutions de problèmes inventifs). Un ensemble de concepts assez divers comme les lois statiques, les principes de séparation ou encore les lois d’évolution.

Exemples ? Un système ingénieux permettant de sortir une voiture d’une impasse (Le Bush Winch) ou encore les couches Pampers qui gardent « les fesses de bébé au sec ».

Comment mettre en place Triz ? Apprenez-en plus avec cette conférence « Les matinales technologiques » de Denis Choulier.  Il est enseignant à l’université de Technologie de Belfort-Montbéliard. Il insiste sur le fait que chaque choix, chaque proposition entraîne de multiples conséquences. Tant qu’il y a une cause, la méthode s’applique à tout problème, complexe ou simple.

8. Suivez, comprenez et écoutez les utilisateurs

Centrez-vous sur l’utilisateur, répondez à ses besoins ou même ses désirs qu’ils n’aurait pas exprimés. Comment? En utilisant la méthodologie design thinking. Elle s’appuie sur la co-création et l’intelligence collaborative. Trois types de besoins sont conciliés: ceux des utilisateurs, ceux liés au business et les contraintes techniques liées au projet.

Exemple ? Transformer un séjour à l’hôpital pour enfant en un voyage en bateau à la recherche d’un trésor.

Comment le mettre en place ?  Tim Brown (CEO d’Ideo) a expliqué le concept dans « Designers have to think big », ils peuvent aussi vous certifier via leur programme.  Essayez déjà pour vous amuser, grâce à la D.school, cet outil pour offrir un cadeau à votre partenaire (utilisez leur canva traduit en français). Plus proche de chez nous, Design innovation propose plusieurs formations en design thinking.

9. Cassez la routine et générez de nouvelles idées

Changez d’angle de vue. Et associez-vous pour générer des idées aléatoirement. Ecrivez un mot, puis ensuite 5 autres mots qui sont en rapport avec le mot de départ, et puis encore 5 pour chaque. Ensuite, faites des connexions. On appelle ça le brainstorming. Et en groupe, c’est encore mieux. Deux principes sont à l’origine de cette technique, la recherche la plus étendue possible et le non-jugement. Ce qui pousse à obtenir le plus grand nombre d’idées et de rebondir sur celles de nos collègues.

Exemple ? Vous pouvez le mettre en place pour toute génération d’idées dans une équipe. Qui n’a jamais fait de brainstorming?

Comment ? En 4 minutes, Fabien Olicard, youtubeur, va vous donner un bon coup de boost avec quelques techniques (dont on vous parlait plus haut), dont aussi le brainstorming. Regardez « Comment avoir des idées ».

 

10. Encouragez les idées divergentes

Le brainstorming peut-être mais… Luc De Brabandère, après l’avoir longuement expérimenté, se demande pourquoi les plus grosses sociétés n’ont pas été à la source des meilleures innovations. Il conseille donc de voir le monde autrement, de penser différemment.

Exemple : Bic a a proposé un bic à 4 couleurs mais aussi…des rasoirs !

Comment mettre cela en place? Encouragez les divergences pour ensuite arriver à converger. Cette conférence de Luc De Brabandère  « Les 10 paradoxes de la créativité » devrait vous convaincre.

 

 

Et développez vos idées tout au long de votre vie. Accueillez-les toutes sans les juger en leur laissant le temps de murir pour par la suite devenir de grandes idées. C’est l’habitude créative: cela consiste à travailler chaque jour sur ses idées, ce qui provoque plus facilement l’émergence d’autres idées.

Exemple ? Léonard de Vinci a eu beaucoup de bonnes idées… c’était son habitude.

Comment en être convaincu? Cyril De Sousa Cardoso transmet son envie d’écouter les idées de tout un chacun et de les faire rebondir avec celles des autres. Comme d’écouter les idées de son père, maçon. Les idées ne sont pas réservées aux élites…


Vous souhaitez avoir de nouvelles idées?
Mettez en place une séance de créativité en interne et sélectionnez les meilleures idées innovantes. InnovaTech peut l’organiser pour vous.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse