inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

7 ambassadeurs Made Different | Digital Wallonia de la transition digitale

Date de publication
23 mars 2018
facebook twitter LinkedIn Google Mail Industrie/Informatique/Logistique Print
Ambassadeurs Made Different Digital Wallonia

Les partenaires ont organisé, ce 20 mars 2018, un 1er événement majeur pour faire découvrir les tendances et les innovations liées à l’Industrie du Futur.

Les 7 Ambassadeurs Made Different | Digital Wallonia

Afin d’encourager et de favoriser les initiatives innovantes et les précurseurs sur une ou plusieurs transformations qui font d’eux des Industries du Futur, Made Different Digital Wallonia a identifié 7 entreprises manufacturières « Ambassadeurs Made Different Digital Wallonia » sur base d’un appel à candidatures lancé en octobre 2017.

Ambassadeurs Made Different Digital Wallonia

Ces 7 Ambassadeurs Made Different Digital Wallonia sont des entreprises qui ont atteint un niveau de maturité élevé sur une des 7 transformations du programme Made Different et qui souhaitent insuffler un mouvement d’impulsion vis-à-vis d’autres PME wallonnes encore en retrait des technologies récentes.

Au travers des ces Ambassadeurs Made Different Digital Wallonia, l’objectif est, notamment, de rassurer les PME wallonnes et d’encourager à rompre avec l’a priori que l’industrialisation ne concerne que les grandes entreprises délocalisées. La transformation est à portée de tous.

Dans les prochaines semaines, nous vous les présenterons, ambassadeurs par ambassadeurs.

Qui sont les ambassadeurs Made Different | Digital Wallonia en 2018?

Lasea (Liège), Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « Networked Factory »,   produit des solutions laser de haute précision, fiables et efficaces pour l’industrie (représenté par Axel Kupisiewicz, Fondateur et CEO).

Marraine-Experte: Valérie Debois, Agoria. « Lasea, depuis sa création, est un exemple d’entreprise collaborative. Dans tous les domaines. La collaboration – en matière commerciale, de ressources humaines et bien sûr de R&D – est inscrite dans leur ADN. Une façon de croître plus vite. L’un de ses fournisseurs, Amplitude Systèmes, est devenu l’un de ses partenaires. Avec CITIUS et UNISENSOR, Lasea a aussi créé récemment CISEO. Et, de manière générale, LASEA a pris l’habitude de collaborer avec l’écosystème liégeois et wallon. Une attitude qui lui permet de transférer et de valoriser le savoir-faire wallon en Belgique et à l’étranger, au travers de collaborations scientifiques dans des domaines applicatifs très pointus (projets européens, universités, centres de recherche). L’entreprise liégeoise va d’ailleurs jusqu’au bout de la démarche puisqu’elle participe aux activités de plusieurs réseaux de chefs d’entreprise (y compris des Québecois) au cours desquelles ces derniers échangent leurs bonnes pratiques ».

 

ACV Burnsen (Seneffe),  Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « World Class Manufacturing Technologies »,  est spécialisée dans le développement et la commercialisation de solutions technologiques pour la production d’eau chaude sanitaire et le chauffage à usage résidentiel et tertiaire (représentée par Céline Coupain, Method et Engineering Manager).

Parrain expert: Jean-Claude Noben, Sirris. « Voilà une entreprise qui revient de loin grâce à l’intelligence de sa direction. Il y a un an et demi, le site de Seneffe qui employait 250 personnes vivait un véritable drame social. Pas moins de 150 employés avaient dû être licenciés. Manque de compétitivité. Mais la direction n’a pas baissé les bras et, parallèlement, a confié à un jeune ingénieur, Céline Coupain, la tâche de réorganiser la production afin qu’elle redevienne rentable. Le general manager, Jean-Louis Canelle, lui a demandé de réfléchir à ce que pourrait être l’usine de demain. Elle s’est attelée à la tâche, avec des collègues, et a présenté son plan à la direction. Mais pour être sûr de la pertinence des choix, M. Canelle m’a demandé d’être présent à cette réunion avec ma casquette « Made Different ». Et bien, lorsqu’on a comparé la plan de Céline et l’approche Made Different, on s’est rendu compte que c’était finalement relativement proche. La direction a donc choisi d’y aller« .

Un an et demi plus tard et après un investissement de 6,5 millions d’euros sur le site, qui a servi notamment à l’achat d’équipements « intelligents » – une machine de découpe laser et poinçonneuse, une machine plasma, une machine de soudage automatique – le personnel qui est resté (une centaine d’employés) est désormais très motivé. Et croit dans l’avenir de l’entreprise. Notamment grâce au développement d’une toute nouvelle chaudière qui sera, pour l’essentiel, fabriquée à Seneffe, désormais rentable. Un produit qui, s’il démarre bien sur le marché, pourrait conduire à de nouvelles embauches.

 

Atelier de l’avenir (Grâce-Hollogne) – Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « Digital Factory » – filiale des Ateliers du Monceau (Entreprise de Travail Adaptée sous forme d’a.s.b.l.) est une entreprise à finalité sociale (représentée par Gaetan Duyckaerts, Responsable Engineering).

Marraine experte: Cécile Goffaux, Cenaero. « Leur slogan, c’est: « quand l’immeuble devient meuble. Ils se distinguent de la construction traditionnelle car ils abordent les enveloppes du bâtiment avant tout sous l’angle du système constructif, de surcroît évolutif et intégrant dès la conception l’impact du déplacement d’une cloison sur les techniques spéciales». Ce qui passionne Cécile Goffaux, qui accompagne, dans un projet plan Marshall, l’entreprise dans sa transition numérique du processus de fabrication, c’est que l’Atelier de l’Avenir se trouve à la croisée des chemins. « A la fois dans sa dimension sociétale et dans son aspect d’innovation. Ici, le numérique accompagne plutôt que remplace l’opérateur, notamment sourd et malentendant, sur la chaîne de fabrication. ».

 

 

Stabilame (Mariembourg) – Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « Smart production » –  est une société spécialisée dans les systèmes de construction en bois (représentée par Laurent Riche, Administrateur Délégué).

Parrain expert: Benoit Michaux CSTC. « Stabilame est une société familiale qui, et c’est déjà remarquable, innove tous les deux ans. Mais elle a été plus loin. Pour répondre aux besoins bien particuliers de ses clients – attentifs à ce que la chaleur de la maison bois se reflète dans les développements souhaités – cette entreprise a choisi de digitaliser sa production. Ils transforment ces demandes particulières en fichiers informatiques, lesquels vont générer un procédé de construction bien particulier, qui répond en tous points aux desiderata du client. Pas mal pour une entreprise qui, à la base, n’est pas pilotée par des informaticiens. Une entreprise en croissance, qui embauche et dont les travailleurs s’adaptent aux nouveaux outils de production ».

 

 

Prayon (Engis) – Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « Digital Factory » – est le leader mondial dans le secteur des phosphates (représenté par Marc Senterre, Directeur Informatique).

Parrain expert: Olivier van de Werve, Cetic. « Prayon a pris un tournant numérique significatif depuis plusieurs années, en équipant ses installation industrielles de capteurs de type IoT, en démarrant également plusieurs projets Data Mining puis Big Data, dont le dernier en date, le projet P15 Insight (Cwality) avec le CETIC.

L’objectif de ce projet est d’investiguer et intégrer des technologies Big Data innovantes (infrastructure scalable, algorithmes avancés d’analyse de données) capables de gérer les données de production en masse de Prayon en provenance de différentes sources (capteurs, caméras, machines dans l’usine…), pour prédire les comportements des installations et de renvoyer des ordres vers les systèmes de contrôle. Collecter, modéliser, traiter ces données notamment en quasi temps réel est devenu un challenge, tant elles sont nombreuses, variées, les outils classiques type BI, … ne suffisent plus.

Par ailleurs, l’entreprise prend soin de prendre en compte les besoins d’interfaçage avec des systèmes logiciels tiers, au sein de l’entreprise ou avec des partenaires. L’objectif recherché via la récolte des données étant d’optimiser la qualité des produits qui sortent de l’usine. Il est à noter que la cartographie des processus et des flux métiers a fait l’objet de toutes les attentions chez Prayon ces dernières années, ce qui représente également un socle essentiel de cette transformation Digital Factory.

Ce projet n’est que le point de départ d’autres démarches liées à cette transformation, dans l’optique d’optimiser encore davantage le rendement des usines visées, d’améliorer encore le pilotage opérationnel et de valoriser l’utilisation des données auprès de ses clients, via un nouveau Business model.

 

Mobic (Harzé et Etalle) – Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « Smart Production » –  est spécialisée dans la construction de maison en ossature bois (représentée par Jean-Philippe Moutschen, Directeur commercial).

Marraine experte: Susanna Campogrande, Wood.be. « En tant que centre technologique du bois, Wood.be connais depuis longtemps la société Mobic et son expérience dans le domaine de la robotisation et l’automatisation. A l’occasion du premier diagnostic de maturité digitale pour Digital Wallonia, il s’est avéré que Mobic était déjà bien placé sur plusieurs niveaux, avec une organisation du travail et de la production intelligente et flexible.

Leur système de production est flexible et capable de s’adapter à la demande du client. Certaines machines communiquent entre elles, en s’adaptant aux variables reçues. Les hommes et les robots travaille déjà ensemble : la créativité, la perspicacité et l’intelligence de l’homme se combinent autant que possible à la précision, à la résistance et à l’endurance du robot.

Et surtout, cette approche est en développement continu et la production de la société Mobic en plein croissance, en pleine cohérence avec l’industrie 4.0.

Emac (Jumet) -Ambassadeur Made Different Digital Wallonia pour la transformation « Eco-Production » –   est un fabriquant industriel de menuiseries high-tech en bois et en PVC, produit des châssis et portes répondant aux normes techniques de construction du bâtiment en gamme standard, basse-énergie et passive (représenté par Luc Mohymont, Gérant – Directeur Technique).

Parrain expert: Francis Carnoy, CCW. « EMAC Belgium est une PME familiale qui intègre au cœur de sa production des enjeux environnementaux et humains (choix des matériaux, formations du personnel,…). Elle se différencie par le choix exclusif de bois certifié (FSC et PEFC), un ATG (Agrément Technique), une philosophie d’indépendance vis à vis des ressources (sources d’énergie, matières premières, eau (citerne), une réflexion sur le transport (livraison rationnalisée, diminution de la consommation)) et développe une politique de zéro déchet (rachat des matières, recyclage, valorisation,…). Mais l’entreprise ne s’arrête pas là: elle réfléchit et travaille ses produits avec une politique de rationalisation afin d’optimiser au mieux la matière et éviter tout gaspillage. L’entreprise travaille sur une certification circuit court et base progressivement la gestion d’entreprise sur l’ISO 26000 qui traite de la gestion durable. Un lobbying vers les autorités publiques est organisé ce qui prouve une fois de plus que l’Eco-Production est un axe majeur de sa stratégie ».

EMAC a, en outre, la volonté d’être un ambassadeur innovant: « elle a déjà réalisé plusieurs témoignages notamment pour la Confédération (Nationale et Wallonne) en termes de digitalisation de son entreprise pour conscientiser le secteur et pour insuffler à ses confrères le sentiment que même une PME peut se transformer et faire face aux défis actuels. Cela représente un enjeux important d’autant plus dans le secteur de la construction qui, par le passé, était moins ou pas du tout confronté à ces nouvelles tendances. Un secteur dès lors peu habitué et plus frileux par ce genre de technologies. EMAC fait partie du Comité Technique Menuisier du CSTC (collaboration et intérêt dans l’évolution de ses compétences). Luc Mohymont est Vice-Président et Administrateur de la FWMB (Fédération Wallonne des Menuisiers Belges) et a été élu comme nouveau Président de la CCW ce qui lui permettra d’apporter sa vision des choses et d’être le représentant du secteur (stratégie, soutien du secteur, proche des gens) ».

Retrouvez toutes les vidéos « Ambassadeurs » avec en complément l’intervention d’experts thématiques sur Canal-Z, le 29 mars, le 5, 12 et 19 avril.

Une après-midi découverte

L’événement « Made Different » du 20 mars proposait un programme en deux parties :

  1. Une après-midi découverte d’un parcours de démonstration « Industrie du Futur », s’adressant plutôt au grand public, aux étudiants et aux demandeurs d’emploi avec une centaine de personnes inscrites, ainsi que la réservation de 6 écoles avec plus de 160 élèves;

 

Le parcours de démonstration « Industrie du Futur » avait pour objectif de mesurer le développement rapide et l’impact de l’Industrie 4.0.

Sirris, TechnoCampus, Technifutur, Citius Engineering, Ciseo, ainsi que d’autres entreprises et acteurs privés, se sont associés pour présenter, sur un parcours d’une heure, une dizaine de démonstrations de robots, de technologies d’automatisation, de solutions informatiques et de logiciels reprenant les étapes suivantes:

  • Planification & conception : conception et planification des opérations.
  • Approvisionnement : gestion intelligente des ressources.
  • Production : ligne de production connectée et intelligente.
  • Maintenance intelligente et prédictive.
  • Livraison et gestion des demandes clients : digitalisation de l’entreprise et systèmes cyberphysiques.
  • Organisation centrée sur l’humain : human centered production, opérateur augmenté, évolution des métiers et formations 4.0.
  • Logistique 4.0.

 

L’objectif du parcours était la découverte des innovations de demain, mais surtout les opportunités qu’offrent, en termes de carrière, le secteur industriel et la robotisation.

Des entreprises wallonnes qui relèvent les défis

Voici les entreprises wallonnes qui ont présenté les technologies prêtes à transformer votre entreprise en industrie du futur:

123 Automation (Frasnes-lez-Gosselies)
Cadmes Systems (Gosselies)
Ciseo (Naninne)
Desimone (Farciennes)
Pics (Noville-les-Bois)
Pilz Belgique (Gembloux)
SEW Eurodrive (Marche-en-Famenne)
Sirris (Liège & Gosselies)
Technifutur (Liège)
TechnoCampus (Gosselies)
Technord Automation (Tournai)
xFIVE (Ellezelles)

Une soirée réseau

2. Une soirée s’adressant aux entreprises manufacturières et qui affichait « sold out » avec plus de 500 inscrits.

Dirigeants et top management d’entreprises manufacturières étaient réunis pour:

Écouter des dirigeants d’entreprise du secteur industriel sur leur transformation vers l’Industrie du Futur.
Découvrir de nouvelles technologies, des robots et des outils numériques pour une chaîne de production intelligente.
S’inspirer avec les « Ambassadeurs Made Different ».
S’informer sur le programme d’accompagnement « Made Different Digital Wallonia 2.0».

Le programme a commencé par une présentation de l’entreprise « hôte », Ciseo, par Grégory Reichling et Fabien Defays, CEO Ciseo & Citius Engineering.

Le programme et le premier bilan de « Made Different Digital Wallonia » a été présenté par Didier Paquot, Directeur département Économie, R&D, Affaires Européennes de l’Union Wallonne des Entreprises. Découvrez-les.

Le Ministre de l’Economie et du Numérique, Pierre-Yves Jeholet, a ensuite rappelé l’importance stratégique de réindustrialiser la Wallonie.

Envie d’en faire autant dans votre entreprise?

Êtes-vous prêts? InnovaTech vous aidera à le savoir en vous proposant un audit 4.0. Inspiré de Made Different – et co-construit avec InnovaTech, un centre de recherche, les « best practices » d’un cabinet conseil et l’Agence du Numérique – cet audit est réalisé par un conseiller d’InnovaTech. Il se déplace chez vous, visite votre entreprise (1h), mène l’audit avec vous (2h) et, bien sûr, il s’agit d’un service qui ne vous est pas facturé.

« A l’issue de cet audit, explique ce conseiller, l’entrepreneur aura une idée plus claire des enjeux de l’industrie 4.0 et de la façon dont elle pourrait être implémentée chez lui ».

L’idée, évidemment, c’est de:

  • vous intriguer;
  • vous inspirer;
  • vous informer.

Le diagnostic 4.0 est la première pierre de la transformation 4.0 de votre entreprise. Pour vous aider, la Wallonie propose des aides publiques dédiées. Contactez-nous pour toute information complémentaire ou pour prendre rendez-vous.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse

Digitalisation