inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IA

Date de publication
29 avril 2020
facebook twitter LinkedIn Google Mail Industrie/Informatique Print
9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IA

Succès pour l’appel à projets Tremplin IA lancé dans le cadre de Digital Wallonia 4 AI : 19 projets individuels et 9 projets collectifs ont été soumis.

Le jury a finalement retenu 5 projets individuels et 4 projets collectifs, dans des domaines d’activités très variés.

Lancé dans le cadre du programme d’intelligence artificielle de Digital Wallonia, DigitalWallonia4.ai, Tremplin IA s’adresse aux entreprises wallonnes souhaitant effectuer une étude de faisabilité ou un POC impliquant des technologies d’intelligence artificielle (IA).

L’objectif final est d’améliorer la productivité, la rentabilité et la capacité d’innovation des entreprises wallonnes en leur permettant d’accéder aux technologies IA.

Capture Hucq« En lançant le projet Digital Wallonia 4 AI, l’objectif était d’accélérer l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) en Wallonie, explique Benoit Hucq (Agence du Numérique).

Comme pour les autres projets majeurs de la stratégie numérique, Digital Wallonia 4 AI s’inscrit dans une logique de partenariat pour activer et développer un écosystème vertueux pour l’intelligence artificielle.

Les succès de Start IA et aujourd’hui de Tremplin IA démontrent la pertinence de l’approche et le potentiel de la Wallonie dans le domaine de l’AI. »

 

Pour rappel, deux catégories de projets Tremplin IA sont soutenus dans le cadre de cette action d’accompagnement :

  • Le Proof of Concept (PoC) individuel concerne une entreprise prestataire IA et une entreprise bénéficiaire.
  • Le Proof of Concept collectif concerne une entreprise prestataire IA et au moins deux autres entités, dont une bénéficiaire. Ces dernières peuvent représenter des institutions académiques, publiques, centres de recherche, ASBL, … belges ou internationaux.

 

L’impact recherché peut être sociétal, lié à l’innovation, ou à une application pertinente pour un secteur.

Lancé officiellement le 10 mars 2020 par l’Agence du Numérique, les réponses étaient attendues pour le 29 mars. Malgré la crise sanitaire et plusieurs demandes pour reporter l’échéance, le calendrier initial a été maintenu, afin de respecter le timing imposé par ce plan d’amorçage IA. Pari gagné !

Dominique DemontéLes compétences IA sont présentes dans notre région (Dominique Demonté)

« Avec ces POCs wallons, nous démontrons qu’il n’est pas nécessaire d’être dans la Silicon Valley pour intégrer l’IA dans ses pratiques, explique Dominique Demonté (Agoria Wallonie) .

Les compétences sont aussi présentes dans notre région. La diversité et le nombre des dossiers démontrent aussi que l’IA, à toute sa place au sein de nos entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité. »

28 projets soumis

L’objectif initial, à savoir 5 projets individuels et 2 projets collectifs, a été largement dépassé. En effet 19 projets individuels et 9 projets collectifs ont été soumis, témoignant d’une large diversité de domaines couverts.

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IA« Depuis 2018 nous avons sondé les PME quant au rapport entre l’IA et leur business, deux obstacles ont souvent été relevés.

  1. « L’IA c’est intéressant, mais je ne vois pas ce que cela peut faire concrètement dans mon entreprise, ni par où commencer« 
  2. « l’IA, c’est fort compliqué, je ne sais pas quel budget je devrais y consacrer » précise Christophe Montoisy (Réseau IA).

 

De ces deux constats, nous en avons fait 2 actions structurantes du programme DigitalWallonia4.ai.

Par le succès des appels Start IA et Tremplin IA, je constate que ces questions étaient des préoccupations importantes à traiter.

J’ai le sentiment que le programme DigitalWallonia4.ai est un vrai catalyseur d’énergies, voire un accélérateur de décisions pour les entrepreneurs. »

Les critères de sélection du jury

Cette initiative Tremplin IA servant de pilote pour le lancement potentiel d’un programme IA de plus grande ampleur et pluriannuel en Wallonie, il était important qu’une variété de projets y soient représentés.

Les dossiers de candidature des projets ont été analysés sur base des critères suivants :

  • Potentiel de croissance (grâce à la mise en place d’initiatives IA au sein de l’entreprise) avec focus sur la compétitivité.
  • Degré d’innovation de la solution proposée (par rapport à la situation actuelle de l’entreprise).
  • Degré d’excellence/qualité dans la méthodologie, la mise en œuvre et le plan d’action.
  • Représentativité de la problématique du projet (avec l’accent sur les problématiques de santé, mobilité, Industrie 4.0, …) ainsi que les technologies IA proposées.
  • Représentativité de l’entreprise au niveau du secteur, de sa taille, de sa localisation, de son degré en maturité (Priorité donnée aux entités non-subsidiées).
  • Priorité donnée aux approches open source et résultats transposables.
  • Potentiel de visibilité pour augmenter l’adoption de l’IA en Wallonie.

 

Les conditions du jury pour l’ensemble des projets sont d’inclure le plus possible le(s) bénéficiaire(s) finaux dans le Proof of Concept (PoC).

5 projets (PoCs) individuels, et 4 projets (PoCs) collectifs

Au final, 5 projets (PoCs) individuels, et 4 projets (PoCs) collectifs plutôt que 2 comme initialement prévu, ont été sélectionnés par le Jury et ont démarré ce 22 avril 2020.

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IA« Le succès des appels à projets START IA et ensuite TREMPLIN IA met en exergue la nécessité et la complémentarité de ce type de programme d’accompagnement aux autres appels à projets régionaux, explique Charlie Feron, de l’Infopole Cluster TIC.

Autre facteur déterminant qui renforce les partenaires du programme dans leur volonté d’aller plus loin: le haut niveau d’expertise des acteurs IA wallons et ce, dans l’ensemble des domaines couverts par les projets !

La demande et les compétences sont au rendez-vous: reste aux partenaires du programme DigitalWallonia4.ai à mettre tout cela en musique. »

PoCs Individuels : les 5 projets lauréats

Voici les 5 projets retenus pour une subvention de 25.000 euros, par PoC à mettre en oeuvre dans les 6 mois, suivant le classement établi par le jury.

Tremplin vers l’Industrie 4.0 : le Machine Learning au service de la qualité dans la métallurgie

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IABénéficiaire : Drever International : bureau d’études spécialisé dans les fours de traitement thermique pour produits métalliques, 50 à 100 employés, basé à Angleur.

Expert IA : Chiveo/Micropole, société de services et accompagnement transformation digitale (dont IA), basée à Liège.

Secteurs : B2B, industrie.

Description : le contrôle en ligne des fours de recuit métallurgiques se fait au travers d’un modèle mathématique physique. Le basculement sur un modèle de contrôle prédictif sur base d’un modèle physique amélioré est en phase d’étude au sein de Drever.

Technologies IA : Predictive Quality.

Cooperlink AI Mail

Une plateforme intégrée de collaboration entre entreprisesBénéficiaire : Cooperlink, la solution de ThinkITsmart SA, une startup basée à Liège. Elle était venue présenter son produit lors de notre événement de fin d’année. Son cœur d’activité est d’aider les entreprises à automatiser leurs échanges d’informations et leurs processus métiers avec les partenaires.

Clients : BPC/CFE, Eiffage, Arcelor-Mittal, bureau d’étude Lemaire, Archipelago Architects, …

Cooperlink est incubé par le WSL, basé à Seraing.

Expert IA : Data Factory : basée à Bruxelles, Data Factory fut créée fin 2018. Son activité de base est l’accompagnement de PME pour les accompagner dans leurs projets liés à l’intelligence artificielle et les data sciences.

Secteurs : B2B, services.

Description : Cooperlink souhaite mettre en place un Proof of Concept pour valider la pertinence de la mise en oeuvre d’une approche IA dans le cadre du traitement et la classification automatisée des emails.

Technologies IA : NLP (Natural Language Processing) dans le cadre d’analyses multilingues.

Cosmetic Inspection of Intraocular Lens with AI (CIIL-AI)

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IABénéficiaire : Lambda X conçoit, développe et commercialise des instruments optiques de métrologie et d’imagerie pour les applications aérospatiales, militaires, industrielles et ophtalmiques. La société est basée à Nivelles (31 à 50 employés).

Expert IA : B12 Consulting : IT Consulting, Data Science, Software Development. Société basée à Louvain-La-Neuve.

Secteurs : B2B, fabrication de matériels optique et photographique.

Description : l’étude proposée concerne la détection et la classification de défauts cosmétiques d’une lentille intraoculaire. Elle sera réalisée à partir d’une base de données qui comprend des centaines d’images labellisées par un fabricant de lentilles intraoculaires et intéressé par la thématique proposée.

Technologies IA : détection d’anomalie via le Deep Learning.

Optimisation de la production d’enzymes via l’IA

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IABénéficiaire : Puratos est un groupe international d’origine belge produisant une gamme complète de produits innovants et disposant d’une grande expertise mise en pratique dans les secteurs de la boulangerie, pâtisserie et chocolaterie, basée à Grand-Bigard. Cependant, le PoC aurait lieu dans le site de production d’Andenne.

Expert IA : Dataroots,  société de conseils en IA, basée à Louvain et Bruxelles.

Secteur : agro-alimentaire

Description : l’objectif serait de développer un système de prédiction se basant sur l’exploitation des données analytiques provenant de la R&D et de leurs productions, ce qui permettrait l’amélioration des rendements mais aussi d’accélérer le développement et la mise sur le marché de nouvelles enzymes d’application agro-alimentaire produite par fermentation sur le site d’Andenne.

La fermentation et le développement de nouvelles enzymes prend en moyenne une semaine pour sa réalisation suivie d’une semaine pour l’analyse et le traitement des données. L’utilisation et l’intégration de l’IA permettrait de réduire non seulement le nombre d’expériences nécessaires mais aussi de faciliter le traitement et l’intégration de nouvelles données par la suite.

Technologies IA : optimisation de processus via Machine Learning.

Dress App

Bénéficiaire : Thelis est active dans le développement électronique, le développement informatique et la mise en place d’infrastructure informatique. Cette société basée à Namur a déjà participé à notre événement annuel.

Expert IA : Sagacify : agence de développement solutions d’Intelligence artificielle sur mesure. Société basée à Bruxelles.

Secteurs : B2C, mode.

9 projets d’intelligence artificielle retenus pour Tremplin IADescription : le projet consiste à réaliser une application mobile destinée à prodiguer des conseils personnalisés en matière de choix vestimentaires.

L’IA va intervenir à différents niveaux pour fournir des conseils à partir d’une image de la personne capturée par la caméra du mobile.

L’image sera découpée en plusieurs thèmes d’interprétation, chacun étant relié à des règles de personal shopping.

La combinaison des observations extraites de l’image d’une personne associées aux règles de recommandations correspondantes permet de faire de cette application un conseiller en image virtuel que l’on peut emmener avec soi pour faire du shopping.

Technologies IA : segmentation, recolorisation et standardisation d’images, intégration avec réalité augmentée, classification, entrainement de modèles basés sur du “small data” : self-supervised learning, modèles hybrides.

PoCs collectifs: les 4 projets lauréats

4 projets ont été retenus pour une subvention de 60.000 euros par PoC à mettre en oeuvre dans les 9 mois, suivant le classement établi par le jury.

1.Projet d’Intelligence Artificielle pour la Maintenance (AI4Maintenance)

Partenaires : Maintenance Partners Wallonie, Performance For Assets (P4A), I-Pulses et I-Care. Cette dernière entreprise montoise a déjà participé à notre événement annuel avec un système de diagnostic industriel.

Description : ce projet intitulé « l’IA au service de la maintenance prédictive et de la performance via différentes sources de données » a déjà dépassé le stade d’étude de faisabilité et un premier prototype de la plateforme ainsi que plusieurs tests sur le terrain avec différents capteurs et sources de données ont déjà été menés à bien.

Mais, à présent, la réalisation de ce POC a pour but d’intégrer un maximum de données de natures différentes simultanément et ainsi ouvrir le champs des possibles, afin de démontrer l’efficacité des outils de Data Analytics et la possibilité d’accompagnement de toute entreprise – peu importe la nature de son activité et sa taille – sur une voie de rupture technologique et d’évolution des solutions de gestion quel que soit son niveau de maturité dans la transition digitale.

Secteur : B2B, industrie 4.0.

Technologies IA : Machine Learning, ChatBot, Smart Tagging.

2.IA du Potager

Partenaires : Olifood (Olivier Lefevre, Digital Wallonia Champion et producteur local) et NRB (IA) avec d’autres acteurs du circuit court.

Description : Le projet consiste à développer un algorithme qui permet de planifier et d’organiser une meilleure production et commercialisation des produits du maraîchage dans une région donnée.

Il s’agit donc de développer un modèle qui permet de réconcilier l’offre et la demande en produits frais de maraîchage.

Secteurs : Agro-alimentaire, circuits courts.

Technologies IA : Traitement de données et algorithmique

3.JOOlia

Partenaires : Dapesco (Demandeur), ORES (Gestionnaire de réseau wallon), et Faktion (Fournisseur IA).

Description : le projet consiste à exploiter l’ensemble des données de consommation d’énergie (électricité et gaz) de bâtiments, rassemblées par les gestionnaires de réseau (ORES/Sibelga/RESA, …) pour, de manière automatique, émettre des recommandations visant à diminuer les consommations d’énergie et les émissions de CO2 associées.

En travaillant en partenariat avec des GRD existants, le PoC peut être réalisé à une échelle suffisante pour démontrer un intérêt à l’échelle industrielle (milliers de bâtiments concernés en Belgique) tout en crédibilisant l’approche pour démarrer des projets à l’étranger, le marché européen étant environ 50 fois plus important que le marché belge.

Basé sur une plateforme existante (appelée JOOL, d’où le nom du projet JOOLia) qui regroupe déjà les données de plusieurs milliers de sites, notamment chez ORES et Sibelga, JOOLia est un module complémentaire permettant à la fois d’atteindre rapidement des clients existants et de proposer une solution complète à de nouveaux acteurs ayant des besoins plus vastes.

Secteurs : B2B & B2C, énergie.

Technologies IA : Analyse Big Data automatique, Pattern Recognition, optimisation énergétique.

4.Architecture IA4GIS. From GIS knowledge to IA high quality recognition

Partenaires : Oscars (prestataire IA), ISSep et Spacebel.

Description : le projet consiste à utiliser de l’IA dans le traitement d’images (aériennes et satellitaires) d’observation de la terre en basse, haute et très haute résolution en vue d’améliorer la classification du contenu et la détection d’objets.

Son objectif est d’introduire l’IA et le ML (Machine Learning et en second temps de deep learning) dans le processus de traitement des données géospatiales afin de réduire le temps de traitement et d’interventions manuelles et ainsi augmenter la capacité de détection automatique de changements et d’anomalies au sein de grands jeux de données ou de séries temporelles.

L’idée générale consiste à charger les données et y appliquer des algorithmes SIG « courant » de classification.

Ensuite, une visualisation du résultat est mise en place afin de valider sa qualité et enfin d’y appliquer, en seconde itération, l’IA sur base des inputs initiaux. Dans ce PoC la détection des piscines sera utilisée comme test.

Secteurs : spatial, géo-spatial, secteur public.

Technologies IA : GEO IA, reconnaissance d’image, classification.

————————————————————————————————————–

Vous souhaitez rester au courant de nos articles? Abonnez-vous à notre newsletter.
Suivez nos podcasts, nos vidéos.
Besoin d’un soutien dans le développement de vos innovations? Contactez nos conseillers.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Diagnostic et plan d'actions

Analyse et audit technologique

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse