inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Réaliser l’évaluation financière d’un projet technologique

Date de publication
3 août 2016
facebook twitter LinkedIn Google Mail Financement/Inspirations Print
évaluation financière

La réalisation d’une évaluation financière d’un projet technologique permet de déterminer si celui-ci sera rentable ou non.

 

Après avoir vérifié que le marché existe et que votre innovation est réalisable techniquement, il faut en effet voir si l’on dispose de moyens financiers suffisants pour la lancer. Chiffrer le projet, de la phase de conception jusqu’à la mise sur le marché, et vérifier que cette innovation vous permettra notamment de dégager du bénéfice sont des tâches inévitables.

Une bonne évaluation financière du projet constitue une donnée essentielle, pour vous décider à concrétiser le projet ou non. Pour cela, il faut se poser au moins ces 4 questions fondamentales : Combien coûtera votre projet d’innovation technologique ? Quels sont les moyens financiers que vous pouvez mobiliser ? Pouvez-vous estimer la rentabilité financière du projet ? Quel est le risque financier pour votre entreprise ?

1. Combien coûtera votre projet d’innovation technologique ?

L’évaluation des coûts suppose que le projet ait été préalablement bien défini et formalisé. Cette étape ne peut se faire qu’après l’étude de faisabilité commerciale, technologique et organisationnelle.

Le budget doit être établi en fonction des étapes de développement et de mise en œuvre, en intégrant les frais déjà engagés lors des premières études de faisabilité. Une comptabilité analytique spécifique vous permettra de bien identifier les flux financiers. Il convient par ailleurs de laisser une marge d’erreur suffisante afin de prévoir les dépassements de budget.

 

Diverses dépenses auront une influence sur le coût global du projet technologique :

 

  • L’aspect recherche et développement (étude de faisabilité, contrats de recherche…)
  • La réalisation d’un prototype (matières premières, main d’œuvre…)
  • Les coûts d’immobilisation (matériel immobilisé par la recherche, moyens financiers…)
  • L’industrialisation (achats de licences éventuelles, d’équipements, matières premières…)
  • La commercialisation (plan de communication…)
  • La stratégie de propriété intellectuelle (dépôt de brevet, honoraire du mandataire…)

2. Quels sont les moyens financiers que vous pouvez mobiliser ?

Une fois les coûts définis, il faut, d’une part, vérifier si votre entreprise a les moyens de ses ambitions et, d’autre part, décider de la meilleure stratégie de financement, de la meilleure combinaison entre fonds propres, emprunts, aides régionales…

Votre responsable financier sera un précieux soutien lors de cette évaluation. Des organismes de soutien au développement et à la création d’entreprises tels que la Maison de l’Entreprise et Héraclès peuvent également vous aider dans la rédaction d’un business plan qui est un élément important de structuration de votre projet.

3. Pouvez-vous estimer la rentabilité financière du projet ?

Il est nécessaire d’évaluer la rentabilité de tout projet, quel qu’il soit. On prend ici la notion de rentabilité au sens large. En bref, les bénéfices engendrés sont-ils supérieurs aux coûts ? Cette notion de bénéfices est à estimer en termes de gains financiers, d’évolution de la position de votre entreprise sur le marché, de votre image de marque…

Il peut être difficile d’estimer le retour sur investissement des projets d’innovation technologique. Lorsqu’il s’agit de la conception et de lancement de nouveaux produits, les outils classiques d’analyse financière (calcul de la valeur actuelle nette, point mort, ratios de rentabilité, etc.) sont souvent d’une grande utilité.

Lorsqu’il s’agit d’amélioration d’un produit existant, l’analyse de rentabilité devra être plus fine car, elle devra intégrer un plus grand nombre de paramètres.

4. Quel est le risque financier pour votre entreprise ?

L’influence d’un projet sur la structure financière de votre entreprise peut être calculée au moyen des outils classiques d’analyse financière : ratios, variation du besoin en fonds de roulement, flux de trésorerie, influence sur la liquidité…

Malgré tous les efforts que vous investirez dans votre projet, il existe toujours une probabilité que celui-ci ne rencontre pas complètement vos attentes. Il est possible que les avantages réalisés soient moins importants que prévu et/ou que les coûts réels soient plus importants. La faisabilité technique peut aussi être compromise.

Il est donc important d’identifier les risques évidents et d’en déterminer les causes, d’évaluer leur impact sur le projet et de proposer des moyens pour en réduire la probabilité.

L’étude de la capacité financière actuelle de votre entreprise à développer un projet dans de bonnes conditions amènera parfois à procéder à des choix douloureux, en termes de priorités, mais réduira le risque de mauvaises surprises. L’innovation est primordiale pour votre entreprise mais elle ne peut hypothéquer son avenir.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Arrow left
Arrow right
Diagnostic et plan d'actions

Diagnostic et plan d’actions

financement

Financement

Management

Management de l’innovation

Technologie

Technologie306