inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Des matériaux moins salissants grâce aux nouveaux revêtements

Date de publication
17 novembre 2016
facebook twitter LinkedIn Google Mail Environnement/Industrie/Technologie Print
nouveaux revêtements

Les nouveaux revêtements (anti-tache, anti-encrassement, easy-to-clean) permettent de développer des matériaux moins salissants pour l’industrie.

Des matériaux anti-graffiti, anti-verdissement (mousses), anti-givre, anti-buée, anti-éblouissement, anti-bactérien: les applications de ces nouveaux revêtements issus de la recherche et développement foisonnent dans les secteurs industriels. Pour le plus grand avantage de leurs clients. Les centres de recherche comme le CoRI, le CRM et Materia Nova développent et testent quotidiennement des nouveaux revêtements de type peintures ou sol-gels (et bien d’autres encore) destinés aux secteurs du bâtiment, de l’automobile et de l’aéronautique, du luxe ou encore de l’énergie comme la protection des éoliennes offshore ou l’optimisation des systèmes de refroidissement des centrales électriques. « Prenez n’importe quel objet de notre quotidien, explique Olivier Dupuis, Innovation Manager au CoRI, lors d’un entretien avec Christian Du Brulle (Daily Science). Il y a fort à parier que sa surface en contact avec le monde extérieur bénéficie d’un revêtement . Pour rendre leurs produits toujours plus performants, plus sûrs, pour proposer de nouvelles applications, les industriels ont besoin d’innover ».

Le CoRI teste d’ailleurs une multitude de nouveaux revêtements destinés par exemple au secteur du bâtiment, à celui des routes, ou même plus récemment, aux éoliennes offshore.nouveaux revêtements

Le marché global des revêtements en Europe représente 24% du marché mondial avec 1.280 M$ en 2016 et 1.730 M$ estimé en 2021. Parmi ces coatings, la technologie dite des sols-gels ainsi que les nouveaux revêtements apparentés représentent aujourd’hui 350 M$, avec une croissance annuelle de 6 à 7%. Dans le monde, on compte environ 800 entreprises actives dans le sol-gel, une quinzaine de producteurs sérieux en Europe et deux acteurs wallons.

IONICS: des solutions sols-gels pour les produits de luxe

Les procédés sol-gels (pour solution-gélification) permettent par polymérisation la formation de revêtements vitreux, durables, à bases d’oxydes métalliques. Applicables comme une peinture, les sol-gels nécessitent souvent un traitement thermique pour atteindre leurs propriétés finales même si d’autres voies sont aujourd’hui explorées.

Cette technologie,  la SA liégeoise IONICS, spécialisée dans les traitements de surface l’a intégrée à son cœur de métier. L’entreprise produit et fournit des solutions sol-gels adaptées aux matériaux en fonction des propriétés recherchées et de la méthode d’application choisie. Ainsi, des solutions existent pour le métal, le verre mais aussi les plastiques.

IONICS s’est spécialisé dans le développement de revêtements sol-gels hybrides intégrant des charges et des composantes inorganiques afin de répondre à des besoins très spécifiques de l’industrie.

Pour quelle industrie ? « Actuellement, notre secteur d’activité principal est celui des produits de luxe : montres, lunettes mais aussi l’électroménager avec le revêtement des Inox et Titane ou encore les boitiers pour chaine Hi-fi. D’autres domaines sont en vue comme le monde biomédical et celui de la santé en collaboration avec d’autres entreprises » explique Fabian Renaux, R&D Manager chez Ionics Surface technologies. nouveaux revêtements

Et ces solutions, on les utilise pourquoi ? « Tout d’abord pour des raisons esthétiques et de durabilité : éviter les traces de doigts, la patine des métaux sensibles ou la corrosion et rendre les surfaces très facilement nettoyables. D’autres fonctionnalités peuvent ensuite être ajoutées comme des effets antibactériens, la résistance à la griffe ou aux détergents, des teintes particulières, ….. Les matériaux traités sont l’inox, les métaux précieux comme l’or et l’argent et les métaux très sensibles comme le titane, le laiton ou le cuivre rose ».

Des panneaux de signalisation au revêtement de cuisine

D’autres applications actuelles? « Les panneaux de signalisation, les revêtements de fours, de casseroles et sous peu les équipements utilisés en milieu pharmaceutique en collaboration avec Technochim. Technochim deviendra ainsi le premier applicateur Wallon dans le domaine des sol-gels. En ce qui concerne Ionics, les futurs marchés vont se concentrer autour du bâtiment et du verre ». Actuellement, les marchés d’ IONICS pour les solutions sols-gels se trouvent surtout à l’export: Italie, Suisse, Allemagne.

Les nouveaux revêtements issus de la recherche et développement intéressent votre entreprise? Vous n’avez pas pu participer à notre P’tit Déj TECHNO du vendredi 25 novembre à Namur (Crealys) : « Des matériaux moins salissants! Focus sur les solutions disponibles anti-encrassement, anti-tache, easy-to-clean ».
Demandez les présentations à notre conseiller en innovation : stephane.gualandris@innovatech.be 

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

Technologie

Technologie