inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Innovation ouverte : des ressources externes pour l’entreprise

Date de publication
30 mai 2016
facebook twitter LinkedIn Google Mail Idées/Stratégie Print
innovation ouverte

L’ innovation ouverte préconise le partage et la collaboration. Elle se tourne donc davantage vers des ressources externes à l’entreprise.

 

Une nouvelle tendance est apparue : l’ « open innovation » ou « innovation ouverte ». Avant, l’innovation provenait exclusivement des départements Recherche et Développement des entreprises, exploitant uniquement des ressources internes. L’innovation se tourne désormais aussi vers un système de complémentarité et d’échange, privilégiant le travail collaboratif entre entreprises.

Ces deux stratégies sont évidemment complémentaires, à l’image de Swan Insights, un laboratoire ouvert qui veut accélérer l’utilisation du Big Data grâce à la co-innovation. Les conseillers d’InnovaTech peuvent aussi vous aider à co-innover avec d’autres entreprises.

L’ innovation ouverte : s’inspirer de ressources externes

L’innovation ouverte préconise un esprit de partage et de travail collaboratif. Elle postule l’idée que le recours strict aux connaissances et à la créativité de ses propres collaborateurs ou de son département en R&D ne suffit plus.

Il faut donc s’inspirer de ressources en-dehors de l’entreprise : fournisseurs, clients, laboratoires de recherche, concurrents, … Cela permet de tenir le rythme de plus en plus véloce de l’innovation et d’assurer des délais de commercialisation de plus en plus courts.

Une innovation est donc dite ouverte lorsque les entreprises font appel à des ressources externes – expertises, compétences spécifiques, licences, … – pour trouver des solutions centrées sur le client et pour compléter les capacités individuelles de l’entreprise.

Outside-in/Inside-out, double mouvement de l’ innovation ouverte

Nous pouvons distinguer principalement deux styles de comportement dans l’innovation ouverte :

1.    L’Outside-in : le laboratoire de recherche la structure universitaire ou encore l’entreprise qui ouvre ses propres processus d’innovation à des contributions externes.

2.    L’Inside-out : l’innovation est mise à disposition d’entités tierces sous forme de licences, de brevets ou de spin-off par exemple.

Avec l’ innovation ouverte, une entreprise ira donc soit chercher des idées externes pour les intégrer en interne, sous-traitera certaines parties de projets, ou encore transférera, à un moment ou à un autre, le projet à un tiers. Il est évidemment possible de combiner ces démarches.

Disposer de savoir-faire et de compétences propres, générées notamment par des démarches de Recherche et Développement, deviennent donc une monnaie d’échange pour les entreprises.

La R&D et l’ innovation ouverte : un binôme complémentaire

L’ innovation ouverte ne marque pourtant pas la fin de la R&D. Mais seule elle ne suffit plus. Nous sommes entrés dans un système de complémentarité et d’échanges qui tend à contrer les timings de plus en plus serrés et à viser le moindre coût. Disposer de savoir-faire et de compétences propres, générées notamment par des démarches de Recherche et Développement, deviennent donc une monnaie d’échange pour les entreprises.

Les innovateurs partagent les bénéfices, mais aussi les risques, de nouvelles technologies. Le parcours d’une innovation s’imagine aujourd’hui sous forme d’une toile, d’un réseau englobant et connectant les ressources et compétences de divers acteurs. Nous sommes aujourd’hui dans l’ère de la co-innovation.

Une aubaine pour les PME, qui ne disposent que rarement de ressources internes suffisantes pour innover. Le paysage belge est par ailleurs marqué par des initiatives de plus en plus nombreuses qui favorisent l’ innovation ouverte : fablabs, pôles de compétitivité, hubs créatifs, etc.

Swan Insights : un laboratoire ouvert

Avec son « Data Innovation Lab », Swan Insights est en plein dans une initiative « ouverte » destinée à dynamiser l’exploitation, actuellement en sous-régime, des Big Data.

« Le Data Innovation Lab se place volontairement sous le sceau de l’innovation ouverte – lisez: la libre collaboration d’acteurs commerciaux, technologiques, académiques qui, un temps, font abstraction de toute barrière conventionnelle (concurrence, pré-carré, secret de jeux de données) planchent sur des problématiques, défis, scénarios nouveaux. »

Le but est donc ici, pour Swan Insights, d’attirer des partenaires à collaborer et à co-innover en un même lieu et avec un même objectif : accélérer l’exploitation utile et innovante de ces fameuses Big Data collectées à travers le monde.

InnovaTech vous aide à co-innover

Vous êtes à la recherche de ressources extérieures pour innover ? Vous voulez mettre votre expertise à la disposition d’autrui ?

Faites appel à l’équipe de conseillers d’InnovaTech qui vous fera profiter de son large réseau de partenaires, de centres de recherches et d’entreprises.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Management

Management de l’innovation

propriété intellectuelle

Propriété intellectuelle

Génération d'idées

Créativité