inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Innovations de science-fiction : un aperçu du futur ?

Date de publication
21 avril 2016
facebook twitter LinkedIn Google Mail Inspirations Print
innovations de science-fiction

Les innovations de science-fiction deviennent parfois réalité. La voiture volante et l’ascenseur spatial feront-ils partie du monde de demain ?

La réalité rattrape la (science)-fiction. De nombreuses innovations de science-fiction ont été décrites dans la littérature ou au cinéma bien avant d’être concrétisées. Et les organisations en quête d’innovations l’ont bien compris. La NASA et l’ESA recrutent des personnes pour repérer les nouveautés proposées en sience-fiction. Il serait dommage de passer à côté d’une bonne idée…

Quand les innovations de science-fiction deviennent réelles

Les œuvres de science-fiction parlent souvent de concepts qui n’existent pas au moment de l’écriture du récit. Mais certaines de ces innovations de science-fiction se réalisent des années, des décennies, voire des siècles plus tard. « L’homme rêvait depuis des siècles de moyens d’aller sur la Lune (voyez Cyrano de Bergerac vers 1650), mais les technologies et l’infrastructure mises en place ne l’ont permis que très récemment. Il devrait donc être possible d’extraire de la science-fiction des idées nouvelles propres à convaincre les ingénieurs de s’attaquer sérieusement à l’exploitation de ces œuvres de l’imagination. Un simple retour en arrière suffit pour voir que les conceptions de Jules Verne par exemple, ou d’Arthur C. Clarke et de bien d’autres encore ont été ultérieurement développées ou redécouvertes » constate un rapport de l’ESA (European Space Agency).

« Il devrait donc être possible d’extraire de la science-fiction des idées nouvelles propres à convaincre les ingénieurs de s’attaquer sérieusement à l’exploitation de ces œuvres de l’imagination. »

Certaines des prédictions avancées dans la science-fiction se réalisent donc. Par exemple :

  • les lanceurs de projectiles ultra-rapides (1865)
  • les rétrofusées (1869)
  • les dispositifs d’atterrissage sur les planètes (1928)
  • les télécommunications par satellites géostationnaires (1945)
  • les modules de transport d’équipage conçus pour la rentrée dans l’atmosphère (1954)

La voiture volante existe !

innovations de science-fictionLa science-fiction a depuis longtemps fantasmé la mythique voiture volante. Véhicule hybride tenant à la fois de l’aviation et de l’automobile, on peut le retrouver dans Retour vers le futur, Le 5ème élément, Blade Runner, Star Wars, etc. Plusieurs inventeurs et concepteurs ont évidemment déjà tenté de concrétiser des prototypes de voiture volante, mais sans réel succès ou perspective commerciale.

Plusieurs projets semblent cependant proches de la commercialisation, même si nous sommes encore loin des fonctionnalités rêvées par les véhicules de science-fiction. C’est le cas de Vaylon et de son buggy volant au nom sans équivoque : Pégase. Le véhicule peut se mouvoir rapidement sur terre, comme dans les airs, de manière autonome.

L’ascenseur spatial pour 2060 ?

L’ascenseur spatial devrait se concrétiser dans un futur plus ou moins proche. Une innovation déjà conceptualisée par un savant russe en 1895, et popularisée par Arthur C. Clarke dans son roman Les Fontaines de Paradis (1979).

Ce moyen peu onéreux de se hisser jusqu’à l’orbite des satellites géostationnaires pourrait voir le jour dans une bonne trentaine d’années. L’une des hypothèses serait d’utiliser des nanotubes de carbone, ce qui pourrait être chose faite en 2060.

Traverser l’univers grâce à la lumière solaire

innovations de science-fiction

La lumière solaire a un potentiel énergétique gigantesque et permanent. Son utilisation permettrait de se dispenser de moteur ! Et donc de réduire la masse d’un véhicule spatial. Cette technologie a été décrite au début des années ’60 par Arthur C. Clarke dans son roman d’anticipation intitulé Sunjammer.

Des prototypes de voiles solaires ont d’ores et déjà été testés à l’image d’Ikaros.

Scanner la science-fiction pour repérer les bonnes idées

Ce constat de technologies issues de la science-fiction est loin d’être anecdotique. Il a donc suscité l’intérêt de grandes organisations en quête d’innovations. L’ESA, ou encore la NASA, ont ainsi débloqué des budgets importants pour embaucher des doctorants chargés de scanner la science-fiction sous toutes ses formes. Le but est simple : y repérer les bonnes idées.

« Après avoir ainsi inventorié et mûrement pesé les technologies imaginées dans la science-fiction, expliquent les auteurs du rapport de l’ESA, les chercheurs, ingénieurs, auteurs de science-fiction et non spécialistes participant à l’étude ont dressé une liste de technologies sur lesquelles une équipe d’experts se penche actuellement en vue de déterminer ce qu’il pourrait être intéressant de creuser. Certaines idées pourraient s’avérer irréalisables, d’autres s’être montrées inopérantes lors d’essais antérieurs. Cependant, des outils nouveaux, des techniques nouvelles ne cessent de voir le jour et ce qui était impossible il y a quelques années pourrait ne plus l’être aujourd’hui. »

En Wallonie, de nombreuses innovations voient le jour chaque année. Inspirées de science-fiction, ou non, InnovaTech les met en avant sur son site internet. Mais aussi lors de l’événement « À la découverte des innovations wallonnes ».

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Génération d'idées

Créativité

Technologie

Technologie

coach

Bénéficiez d’un coach