header-img-news

+ de 100 innovations
wallonnes

Informatique

géolocalisation

Une géolocalisation des objets sur les pistes d’aéroport

Entreprise : Oscars SA
 Sortie : 2016

Pour l’administration fédérale de l’aviation des États-Unis (FAA), le nombre d’accidents classés comme graves (collisions évitées de peu) sur les pistes d’aéroport a radicalement baissé: de 67 en 2000, il est passé à 12 en 2011. Par contre, on recense toujours 3 avions ou véhicules s’engageant par erreur sur une piste d’aéroport. Et, vu l’expansion attendue du trafic aérien, les risques au sol vont probablement augmenter.

Adopté par l’aéroport de Liège depuis août 2016, GIP4Airports organise la collecte, l’agrégation, la mise en corrélation et l’analyse, en temps réel, de données géolocalisées.

Une solution qui permet de géolocaliser un “objet” présent sur les pistes (équipement, véhicule, avion…), d’effectuer une corrélation entre les informations provenant de divers systèmes et de générer des “événements”. Par exemple : un message d’alerte automatique signalant qu’un équipement opérationnel se trouve encore à proximité immédiate d’un avion devant décoller.

« La corrélation de ces multiples informations au sein du synoptique permet par exemple de prendre plus rapidement des décisions importantes, tant en termes de sécurité que d’efficacité opérationnelle », estime Christian Delcourt, directeur communication de l’aéroport de Liège. Une piste en travaux doit être réactivée d’urgence ? Savoir quel véhicule ou équipement doit être déplacé d’urgence peut être synonyme de gains énormes. De même, si on corrèle avec précision les plannings de vol (variables) avec les opérations des engins au sol, il devient possible d’autoriser les travaux à se poursuivre pendant un laps de temps supplémentaire.

 
 
numero  0495 37 07 75
 
 
adress Olivier Dubois
 
 
mail olivier.dubois@oscars-sa.eu
 
 
adress Place du Chapitre, 16 - 5300 Andenne