header-img-news

+ de 200 innovations
wallonnes

Santé

données sensibles du secteur santé

Un suivi du RGPD pour les données sensibles du secteur santé

Entreprise : MyData-Trust SA
 Sortie : 2017

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018. Six mois plus tard, 317 fuites de données étaient signalées à l’Autorité belge de protection des données (APD).

La plupart des notifications concernaient les soins de santé, les assurances, l’administration publique et la défense, les télécommunications et l’IBPT, et les services financiers. Les données sensibles du secteur santé concernent toutes les données à caractère personnel relatives à la santé mentale et physique d’une personne, y compris la prestation de services de soins de la santé qui révèlent une information sur l’état de santé de la personne (…) présent, passé et futur ».

Bref, « toute information concernant une maladie, un handicap, un risque de maladie, les antécédents médicaux, un traitement clinique ou l’état physiologique ou biomédical de la personne concernée, indépendamment de sa source ». On imagine fort bien ce que des sociétés commerciales pourraient faire de telles informations.

L’innovation proposée

Créée par deux experts du secteur clinique, MyData-TRUST est spécialisée dans la protection des données. Objectif ? Soutenir les entreprises du secteur des sciences de la vie dans leur mise en conformité avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD). Un challenge tout particulier : les données traitées par des entreprises qui réalisent des études cliniques sont considérées comme « critiques » par le RGPD.

Des données qui doivent être protégées avec une attention toute particulière. Or, beaucoup d’entreprises du secteur Pharma ne savent pas par où commencer. Les fondateurs de MyData-TRUST, experts à la fois dans le domaine des études cliniques et de la législation RGPD, ont développé une solution digitale pour documenter facilement le processus de traitement des données sensibles (sans encoder les données en elles-mêmes) ainsi que les personnes clés du processus.

Cette plateforme sécurisée peut être accessible en lecture seule par les autorités des pays dans lesquels des études cliniques ont lieu afin de faciliter le dialogue entre sociétés du secteur santé et autorités réglementaires. Elle se compose de trois solutions.

La première, PrivaREG, est une plateforme centralisée permettant la gestion et la documentation des traitements en cours dans l’entreprise.

La seconde, baptisée DigiSAFE, est une plateforme de gestion des patients qui leur permettra d’exercer leurs droits à l’accès et à la portabilité tout en garantissant leur anonymat.

La troisième, PIOP pour « Patient Intimacy Optimization Platform », propose un module de consentement électronique pour la participation à une étude clinique et un portail de communication pour le patient tout en garantissant son anonymat

 
 
numero  0493/96.29.16
 
 
adress Mathilde Faure
 
 
mail m.n.faure@mydata-trust.com
 
 
adress Boulevard Initialis, 7 - 7000 Mons