header-img-news

+ de 200 innovations
wallonnes

Santé

PhotoAnbrimex

Une alerte qui prévient les proches des seniors de toute anomalie

Entreprise : AnB-Rimex SA
 Sortie : 2019

Bonne nouvelle ! En 2017, les wallonnes et les wallons ont vu leur espérance de vie grimper de 82 jours. Et, selon les projections, en 2060, près de 10% de la population belge aura plus de 80 ans.

Des seniors qui, pour des raisons affectives mais aussi pécuniaires, préfèrent – et de loin – rester chez eux plutôt que de partir en maison de repos. Car la maison de repos a un coût : pour l’État (20.000€/an en moyenne) et pour le résident (20.000€/an en moyenne également). Rester le plus longtemps possible chez soi est le premier choix de nos ainés.

Comment se tenir au courant de l’état de santé de son parent s’il n’est pas toujours possible de lui rendre des visites régulières ou de s’enquérir de son état de santé par téléphone ? Sachant que nos parents ou grands-parents n’aiment ni nous inquiéter, ni avoir le sentiment d’être dépendants…

L’innovation proposée

La SA AnB-Rimex a développé avec le centre de recherche CETIC et le soutien de la Région wallonne une solution de monitoring des personnes âgées, baptisée Tricare. Elle combine domotique, capteurs et intelligence artificielle. Dans le respect total de la vie privée des seniors et pour un coût raisonnable, cette solution permet d’alerter à court, moyen et long-terme les proches de toute anomalie aux habitudes de vie.

Sur base d’un modèle créé par le CETIC, représentant les activités basiques de la personne âgée (critères définis par les gériatres) et d’un composant générique qui utilise les techniques de l’intelligence artificielle pour identifier ces activités, AnB-Rimex a développé un outil très innovant qui détecte les anomalies dans ces habitudes de vie (dormir, se laver, aller à la toilette, se nourrir, se déplacer, s’habiller). Ce sont les détecteurs des systèmes d’alarme d’AnB-Rimex qui font ce travail et non des caméras.

Ces anomalies (activité inhabituelle anormalement longue ou courte, un nombre anormal d’occurrences de l’activité, des mouvements anormalement élevés) génèrent des alertes. Elles avertissent les aidants proches que le senior a, par exemple, mal dormi durant une semaine. Il est peut-être temps d’aller voir le médecin.

 
 
numero  04/229.37.97
 
 
adress Philippe Stas
 
 
mail philippe.stas@anb-rimex.be
 
 
adress Parc Industriel des Hauts-Sarts - Rue de l'Abbaye, 89 - 4040 Herstal