inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

L’ éco-conception comme outil d’innovation

Date de publication
23 avril 2016
facebook twitter LinkedIn Google Mail Eco-conception Print
éco-conception

L’ éco-conception, c’est la réduction de l’impact environnemental d’un nouveau produit. On peut innover et produire de manière efficace tout en préservant les ressources naturelles de la planète.

Pour être compétitive, une entreprise ne peut plus se contenter d’être « seulement » innovante. Elle doit produire et innover de plus en plus rapidement. Or, on peut innover et produire de manière efficace tout en limitant son impact environnemental. Et pas seulement pour préserver les ressources naturelles de la planète. L’enjeu économique est tout aussi important.

C’est quoi l’ éco-conception ?

L’ éco-conception consiste à prendre en compte et à réduire, dès la conception ou lors d’une reconception d’un produit, l’impact environnemental de cette production. Comment? En considérant l’ensemble des étapes de son cycle de vie:Cycle de vie éco-conception

  • l’extraction des matières premières
  • la fabrication
  • le transport
  • la distribution
  • l’utilisation
  • l’élimination

C’est à la fois une démarche préventive et une approche globale reposant sur l’Analyse de Cycle de Vie (ACV).

L’ACV permet de quantifier l’ensemble des impacts environnementaux d’un produit pour toutes les étapes de son cycle de vie. C’est une approche multicritères qui prend en compte tous les critères environnementaux. La consommation de matières premières, d’eau et d’énergie, la santé humaine, la production de déchets, …

L’éco-conception permet une croissance des ventes

Une étude franco-québécoise démontre que 86% des entreprises ont vu une croissance des ventes sur les produits respectueux de l’environnement par comparaison aux produits classiques.

Ski RossignolL’entreprise Rossignol qui produit les skis « Attraxion » souhaitait s’engager dans la préservation de la montagne. Leurs clientes, une cible féminine, sont également attentives au respect de l’environnement. Laurie Fayard, chez de produit ski chez Rossignol explique avoir réalisé un pré-diagnostic qui a permis de sensibiliser les équipes et d’avoir une 1re stratégie. La démarche a permis à l’entreprise de proposer un produit issu de l’éco-conception et les ventes de ces skis pour femmes (produit haut de gamme à + de 700 euros) ont été supérieures aux attentes.

Le ski Attraxion

Volonté que le ski ne ressemble à aucun autre.

Le graphisme a été travaillé afin:

  • qu’il soit à la fois féminin et naturel,
  • qu’il laisse voir la fibre de lin,
  • tout en limitant l’utilisation d’encre .

Résultats des skis « Attraxion » :

Matière : 20% des fibres utilisées sont des fibres de lin;

Fabrication : diminution de 50% de la quantité d’encre utilisée, utilisation de semelle issue à 25% de semelle recyclée;

Noyau bois: utilisation d’un noyau en peuplier issu d’une forêt de culture contrôlée et labellisée PEFC.

 

Capture d’écran 2016-08-23 à 11.37.18La société Domena vend des centrales vapeur Easybox (prix public de 200 euros) et souhaitait renouveler sa gamme. Céline Kohler, chef de produit chez Domena, nous explique que la 1re étape a consisté à réaliser une étude auprès des consommateurs. Ceux-ci désiraient des produits plus respectueux de l’environnement. La centrale vapeur a été reconçue de manière plus compacte et plus pratique. Elle est dorénavant fabriquée avec moins de matières et les pièces sont en écofibres (soit 10% moins lourdes). La part de marché de Domena a été doublée.

 

La centrale vapeur Easybox

Matière (écofibres) : 30% de fibres végétales = 30% de plastique en moins.

Emballage : il est fait en carton recyclé, le mode d’emploi en papier recyclé et l’impression à l’encre écologique.

Fabrication : réduction du poids des pièces en matière plastique.

Transport : le produit est fabriqué et vendu en France.

Utilisation : réduction de la consommation d’énergie grâce à une touche ECO permettant de réduire de 50% la consommation électrique.

Durée de vie : le produit est réparable par des centres agréés, la centrale vapeur Easybox est garantie 10 ans contre le tartre.

Fin de vie : l’emballage est recyclable, le produit est facilement démontable pour le tri des déchets.

Knauf Insulation innove en conciliant environnement et rentabilité

Le groupe Knauf est très présent en Belgique. Il dispose de plusieurs usines qui emploient plus de 700 personnes, dont 550 en Wallonie. Rien qu’à Visé, sa division isolation, Knauf Insulation, emploie 300 personnes. On y produit de la laine de verre : 120.000 tonnes depuis l’élargissement de la ligne de production.Knauf insulation

« A Visé, l’utilisation d’un taux de verre recyclé d’environ 80% diminue fortement l’impact environnemental de la production de la laine de verre, explique Christelle Bar, conseiller chez InnovaTech. Cela réduit également drastiquement l’énergie consommée par le processus de fabrication (-6,2%). On concilie l’environnement et la rentabilité. On se doutait que l’utilisation de verre recyclé était plus écologique. Mais l’analyse du cycle de vie a permis de quantifier et de comparer l’impact environnemental de la fabrication de laine de verre avec ou sans verre recyclé. »

« Par ailleurs, les équipes R&D de Knauf Insulation ont développé un liant naturel à base d’amidon végétal. Il a permis de remplacer le liant formaldéhyde qui était utilisé dans la fabrication de la laine minérale. Ils ont donc supprimé le matériau toxique de leur processus de fabrication. Ce faisant, ils ont réduit également leur impact sur l’épuisement des ressources naturelles non renouvelables. Cette modification a aussi conduit à une diminution de l’énergie consommée par le procédé de fabrication ».

« L’outil de production vient en outre d’être adapté aux exigences d’un développement plus durable. Notamment au niveau de l’emballage où c’est une ligne totalement automatisée qui:

  • compresse la laine de verre;
  • réduit la quantité d’emballage;
  • permet d’optimiser l’espace nécessaire pour son transport.

L’augmentation du taux de compression des produits finis sur la ligne d’emballage a permis de réduire l’impact environnemental et les coûts liés au stockage et au transport des produits finis » conclut Christelle Bar.

Mettre en place une démarche d’éco-conception en entreprise

InnovaTech peut vous aider à mettre en place une démarche d’éco-conception, d’un questionnaire de votre potentiel à un accompagnement stratégique. Nous donnons également des formations sur cette thématique. Il est important d’expliquer aux équipes les intérêts de telles démarches et de prendre le temps de former les équipes.

Les enjeux de l’éco-conception :

  1. La mise en conformité en lien avec les directives environnementales.
  2. La maîtrise, voire la réduction des coûts liés à la fabrication : matières premières, consommation énergétique et gestion des déchets.
  3. La réponse aux exigences des clients et des donneurs d’ordre. Ils sont de plus en plus sensibilisés aux questions environnementales:  accès à de nouveaux marchés, amélioration de l’image de l’entreprise, différenciation, innovation….

 

Une démarche qui s’est avérée intéressante pour de nombreuses entreprises et qui prendra encore de l’ampleur ces prochaines années.

 

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Eco-conception

Éco-conception

coach

Bénéficiez d’un coach

Technologie

Technologie