inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Les technologies vertes plébiscitées à la soirée d’InnovaTech

Date de publication
26 octobre 2018
facebook twitter LinkedIn Google Mail Environnement/Évènements/News Print
Microspir

Deux prix du public pour le prix d’un hier soir: de la spiruline à faire chez soi et des innovations pour doper les rendements des cultures bio.

C’est la première fois que cela nous arrive en 7 éditions: notre jury – les 250 visiteurs de l’évènement annuel « A la découverte des innovations wallonnes » – n’a pas pu départager les deux innovations (sur 58) qui avaient recueillis le plus grand nombre de suffrages: égalité parfaite. Retrouvez le compte-rendu de cette soirée ici.

On n’allait donc pas bouder notre plaisir: cette année, ce sont deux innovations – deux technologies vertes – qui auront remporté le prix du public : Microspir et Medinbio.

Microspir : de la spiruline fraiche depuis chez soi

microspirLa spiruline est un super aliment reconnu pour ses qualités nutritionnelles. Cette micro-algue est consommée par les sportifs, les végétariens, les personnes âgées, les familles désireuses d’une alimentation saine et durable.

Le problème? On achète cette algue en poudre et il n’est pas toujours aisé d’en connaître sa provenance. De plus, les vertus sont bien plus importantes si elle est consommée fraiche.

Microspir, un projet first spin-off de l’Université de Liège, piloté par Robin Crunenberg, développe et commercialise un photobioréacteur autonome permettant aux particuliers de cultiver et de consommer de la spiruline fraiche tous les jours.

Le système, qui a pris 2 ans et demi de recherches, filtre l’eau et permet de récolter l’algue fraiche.

Avec le SpirhOme, Microspir permet à chacun d’avoir accès directement chez lui aux bienfaits de cet aliment.

Une culture que l’on regarde grandir grâce à une lumière douce et des sels minéraux. SpirhOme fait le reste pour que chacun puisse offrir chaque jour un super aliment frais à ses proches. « Produisez aujourd’hui chez vous, la nourriture de demain ».

Vous avez raté l’évènement? Retrouvez le SpirhOme durant le KIKK Festival 2018 au début de ce mois de novembre.

Medinbio : une méthode innovante pour protéger les pommes de terre du mildiou

MedinbioSeconde technologie verte choisie par le public: l’approche système de Medinbio pour « booster » l’agriculture bio. On connait tous les travers des 2 systèmes agricoles : les agriculteurs conventionnels voudraient bien réduire leurs pesticides mais sont dans l’attente de preuve équivalente tandis que les agriculteurs bio sont en mal de rendement, ce qui génère des prix de ventes élevés.

Les rendements en agriculture biologique sont plus faibles qu’en agriculture dite conventionnelle, et surtout industrielle. La différence atteint un sommet pour les céréales dans un pays à haut rendement comme la France : en blé, facilement 60 % de moins. Au niveau mondial, des études se multiplient et font ressortir un écart qui est globalement de l’ordre de 20 %.

Une PME de Gembloux, MEDINBIO en lien avec des universités, des centres de recherches et des producteurs soucieux de réduire les pesticides, a développé une « approche système » qui ambitionne de réunir les deux agricultures.

Elle permet de maintenir des standards de production du conventionnel avec l’utilisation de produits naturels ou de booster l’agriculture bio.

L’entreprise du parc scientifique Créalys vient de déposer une demande de brevet autour d’une innovation permettant de produire des pommes de terre sans avoir recours aux pesticides. Sous certaines conditions, ceci est à la portée de la plupart des agriculteurs conventionnels ou des agriculteurs «bio » qui peuvent ainsi approcher des rendements équivalents à ceux de l’agriculture traditionnelle.

La recherche agronomique a en effet récemment découvert que l’on peut renforcer une plante par le sol de la même manière que l’on peut renforcer notre intestin par des probiotiques : on assimile mieux et surtout on renforce nos défenses immunitaires grâce à ces micro-organismes utiles de la flore intestinale. Eh bien, pour les plantes, c’est presque pareil.

L’approche système combine des actions sur 3 grands piliers : le sol (elle stimule la rhizosphère et renforce la plante par la racine), le système de défense des plantes et la création d’actifs naturels destinés à lutter contre les ravageurs ou des pathogènes fongiques, comme le mildiou…

Pour ce 3e pilier, Medinbio a développé Euclean. Composé de plantes riches en huiles essentielles et en minéraux, ce produit est déjà en cours de déploiement en France. Et cela fonctionne. A titre d’exemple cette approche système a permis de produire l’année dernière, 500 000 barquettes de fraises et plusieurs centaines de milliers de sacs de pomme de terre sans pesticide.

Nous avions déjà parlé de cette innovation particulièrement intéressante, notamment lors d’une conférence de presse que nous avions co-organisé le 13 avril dernier.

Et vous?

Envie de participer à la 8e édition, en 2019? N’hésitez pas à nous proposer d’ores et déjà votre produit ou service innovant.

 

 

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse