inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

L’intelligence artificielle a changé le business de ces PME

Date de publication
29 janvier 2020
facebook twitter LinkedIn Google Mail Informatique/Santé/Évènements Print
Intelligence artificielle, Clever Pop, NeuroPath

Le lunch techno organisé ce 13 février, à Gosselies, va vous donner envie de mieux comprendre ce que l’intelligence artificielle peut apporter à votre entreprise.

Que ce soit dans son fonctionnement interne ou dans son cœur de métier.

Comme de nombreux entrepreneurs, les porteurs du Projet Clever Pop ou encore les patrons de NeuroPath, une jeune société néolouvaniste qui développe avec Multitel un algorithme et une application mobile qui permet de faire le suivi des patients atteints par la maladie de Parkinson, se sont intéressés à l’intelligence artificielle.
Au point d’en faire leur cœur de métier et de créer des produits et des services.

Ils seront présents lors de notre lunch technologique du 13 février (description du programme ci-dessous). Des représentants du Pôle MecaTech viendront aussi présenter leur 30e appel à projets consacré à l’intelligence artificielle.

Déléguer des tâches simples à un outil

« L’intelligence artificielle en entreprise, c’est déjà de pouvoir déléguer des tâches simples à un outil. Objectif ? En fonction de son profil, pouvoir se consacrer à des missions à plus haute valeur ajoutée » explique notre collègue Régis Coli.

Intelligence artificielle, Clever Pop, NeuroPathLors du lunch techno, une entreprise viendra par exemple vous présenter une solution IA – le Projet Clever Pop – qui permet de décharger le patron d’une TPE ou d’une PME d’une partie significative de son administratif.

Comment cela marche ? Tout le courrier de l’entreprise est scanné et transmis à l’outil. En fonction de ce qu’il sait du fonctionnement de l’entreprise, il transmettra ces courriers aux personnes adéquates.

Prenons l’exemple des factures : lorsque celles-ci sont émises par l’un des fournisseurs habituels de l’entreprise et que les montants de celles-ci ne diffèrent pas de ceux facturés précédemment, l’outil peut les payer directement.

Par contre, si le montant diffère substantiellement des précédents, Clever Pop adressera un avertissement à la personne chargée des paiements qui prendra une décision.

L’IA ne remplacera jamais un être humain

Car les outils nés de l’intelligence artificielle ne remplaceront jamais un être humain. Ils sont, à tout le moins, des outils d’aide à la décision mais ces décisions resteront toujours entre les mains de celles et ceux qui seront habilités à les prendre.

C’est vrai pour l’administratif d’une entreprise, c’est vrai aussi lorsque l’intelligence artificielle aidera un médecin à interpréter l’imagerie médicale de manière beaucoup plus précise qu’un être humain. La décision finale restera entre les mains du praticien.

L’IA est déjà présente dans les entreprises

L’intelligence artificielle déjà dans le quotidien d’entreprises : on vous l’explique dans cet article où il est question de machine learning, de deep learning et de big data. Vous y apprendrez que le secteur de la santé, notamment, est l’un de ceux qui s’appuie le plus sur cette technologie innovante.

Intelligence artificielle et suivi de la maladie de Parkinson

Intelligence artificielle, Clever Pop, NeuroPathNeuroPath, la société qui sera présente lors du lunch technologique, a par exemple développé, grâce à l’intelligence artificielle, un outil de suivi des patients atteints par les maladies neurodégénératives, dont la maladie de Parkinson.

Cet instrument fonctionne avec des technologies de captation des mouvements, des paramètres physiologiques et d’activité quotidienne, l’analyse de la voix ainsi que des questionnaires sur la qualité de la vie.

Un outil dont les patients et le corps médical ont bien besoin. Patiente suédoise et avocate, Sara Riggare explique dans un livre : « Je consulte mon neurologue tous les six mois pour une séance de trente minutes et passe ainsi chaque année au total une heure à l’observation de l’UPDRS (échelle d’évaluation de la maladie de Parkinson). Cela laisse 8 765 heures par an sans surveillance de ma maladie. »

La plateforme va permettre de poursuivre le suivi du patient à distance. Multitel, qui coorganise le lunch techno, a développé les outils technologiques permettant ce suivi : la vision par ordinateur, les algorithmes et l’utilisation de l’intelligence artificielle, ainsi que l’analyse de la voix.

Rejoignez-nous ce 13 février

Lunch gratuit pour les PME installées en Wallonie hors brabant wallon – 20€ pour les autres).

  • Date & horaire : 13 février de 10h à 12h30
  • Lieu : InnovaTech ASBL, 20 rue Auguste Piccard – 6041 Gosselies Aéropole
  • Programme : découvrez-le ici
  • Infos et inscriptions : Frédéric Lardenoey – 071/91.98.60


Vous souhaitez rester au courant de nos articles? Abonnez-vous à notre newsletter.
Suivez nos podcasts, nos vidéos.
Besoin d’un soutien dans le développement de vos innovations? Contactez nos conseillers.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse