inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

L’ intelligence stratégique, c’est quoi ?

Date de publication
30 août 2016
facebook twitter LinkedIn Google Mail Stratégie/News Print
intelligence stratégique

L’ intelligence stratégique vise à trouver, interpréter, et faire parvenir aux bonnes personnes des informations à valeur stratégique.

 

L’approche d’ intelligence stratégique (IS) recouvre toutes les activités organisées qui tendent à trouver, interpréter et faire parvenir aux bons décideurs, au bon moment, un certain type d’informations censé avoir une valeur stratégique. Une valeur stratégique consiste notamment en la capacité de réduire l’incertitude à laquelle est confronté tout décideur, à lui fournir des éléments de décision.

Des chefs d’entreprises bien informés grâce à l’ intelligence stratégique

L’idée pour un chef d’entreprise, c’est, dans son secteur d’activité, d’être « celui qui est le mieux informé des projets de ses adversaires ou rivaux, des conditions de l’environnement où se déroulera son action, des scénarios les plus vraisemblables, des tendances lourdes auxquelles il sera confronté. C’est donc (théoriquement) celui qui peut prendre des décisions en meilleure connaissance de cause, anticiper, moins gaspiller de temps, d’énergie ou de ressources à travailler sur des hypothèses inutiles, prendre moins de risques, jouir d’une plus grande liberté d’action, etc. » explique François-Bernard Huyghe, un spécialiste français des informations stratégiques.

Pour y arriver, il existe un certain nombre de techniques et d’outils qui permettent de « faire du renseignement » de façon active ou passive. Soit en recherchant délibérément de l’information ayant de la valeur (pas celle que tout le monde peut trouver en tapant quelques mots-clés dans un moteur de recherche) soit par la veille stratégique (une collecte passive et continue de l’information significative).

Intelligence stratégique en entreprises : partage de bonnes pratiques et veille

« La particularité de l’IS en PME est qu’elle relève plus du partage de bonnes pratiques que de la mise en place d’outils ou structures, nuance Stéphane Toussaint (Wow Technology). La plupart des collaborateurs de WOW font d’ailleurs partie du processus mis en place, sans même savoir précisément ce qui se cache derrière ce concept. »

 

La particularité de l’Intelligence Stratégique en PME est qu’elle relève plus du partage de bonnes pratiques que de la mise en place d’outils ou structures.

 

« Au niveau de la veille, le plus grand défi de l’IS en PME est d’optimaliser le flux d’informations à l’intérieur même de la société. Avec près de 50 membres du personnel, les contacts avec l’environnement extérieur sont nombreux, mais les informations potentiellement exploitables pour le bien de l’entreprise ne sont pas nécessairement perçues comme telles par leurs détenteurs. L’animation de la veille est donc essentielle pour que cette somme de signaux faibles puisse servir à la prise de décision. Cette mission est coordonnée au sein de l’équipe commerciale et a pour but de transformer les informations en connaissance. »

3 exemples de bonnes pratiques

1.    L’information sur les concurrents est structurée au fur et à mesure au moyen de cartes mentales, par zones géographiques et par marchés.

2.    Des agents d’alerte scrutent les moteurs de recherche sur Internet en continu à la recherche de certains mots-clés.

3.    Des recherches ciblées d’informations sont menées afin d’alimenter les équipes commerciales en prospects et contacts qualifiés. Les recherches complexes sur Internet, les réseaux sociaux et une veille dans la presse et les newsletters font partie du quotidien de l’entreprise.

IS Game : comprendre l’intelligence stratégique en s’amusant

intelligence stratégiqueDurant l’IS Game, un serious game créé par l’Agence pour l’Entreprise & l’Innovation (AEI), les participants découvrent ces outils de récoltes d’informations stratégiques. Ils reçoivent une multitude d’informations, via les canaux Web 2.0 (plateforme de veille, réseaux sociaux,…), sur la situation de l’entreprise fictive et de son environnement. L’équipe est alors confrontée de façon concrète aux différentes disciplines relatives à l’IS. L’animation de l’IS Game se poursuit par un débriefing construit afin d’identifier la plus-value de l’Intelligence Stratégique ainsi que les actions à mettre en œuvre pour améliorer sa propre gestion de l’information.

Une nouvelle version de l’IS Game avec deux équipes

La cellule IS de l’AEI a redéveloppé récemment l’ « IS Game » afin de créer une version « deux équipes ». Ce redéveloppement permet de proposer l’exercice à un nombre plus important de participants, à savoir 30 à 40, au lieu de 10 participants pour la version « une équipe ». De plus, cela permet aux deux équipes de confronter des stratégies IS différentes en termes de veille, protection, et influence.

« Ce serious game est réellement ouvert à toutes les entreprises, issues de tous les secteurs, des plus traditionnels aux plus high-tech, explique Nuria Torregrosa, responsable Intelligence Stratégique à la chambre de commerce du Hainaut. Tous les patrons d’entreprise (à de très rares exceptions près) en font sans vraiment le savoir. A l’issue des deux ateliers « IS Game » que nous avons réalisés sur Mons et sur Charleroi, toutes les entreprises participantes (une quinzaine) ont choisi d’aller plus loin. Avec les managers présents, on tente d’identifier la personne qui pourrait s’en charger : tout en sachant que dans les PME, ces personnes sont déjà « au four et au moulin ». Mais le jeu en vaut la chandelle ».

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Diagnostic et plan d'actions

Diagnostic et plan d’actions

Management

Management de l’innovation

Technologie

Technologie