inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

MyBone, l’implant qui révolutionne la chirurgie cranio maxillo-faciale.

Date de publication
24 janvier 2019
facebook twitter LinkedIn Google Mail Informatique/Santé Print
MyBone

MyBone, c’est un os synthétique, aux propriétés similaires à l’os humain, qui peut être façonné «sur-mesure» jusque dans ses moindres détails.

MyBone100% biocompatible, ce matériau révolutionnaire stimule la régénération osseuse sans le moindre risque de rejet ou de contamination. Une innovation rendue possible grâce à la technologie 3D développée par Cerhum (Liège) et le logiciel de planification développé par 3D-Side (Louvain-la-Neuve).

Une innovation qui aujourd’hui concerne essentiellement les chirurgies maxillo-faciale et réparatrice. Demain, elle s’étendra à l’orthopédie, la chirurgie plastique…

Cas concret pour comprendre la pertinence de la solution MyBone

MyBone est une combinaison entre un matériau à base de calcium phosphate, une technique de mise en oeuvre inédite de l’implant, et une planification online de référence.

MyBonePrenons le cas d’Éloïse, 6 ans. Il s’agit d’une patiente connue d’un des membres de l’équipe de recherche Cerhum. Elle est née avec une fente palatine sévère, aussi appelée « bec de lièvre ». Sa pathologie a nécessité à ce jour 16 interventions ! Tout simplement parce qu’il n’existait pas de matériau tiers implémentable. Les diverses interventions pratiquées sur Éloïse ont consisté en de micro-prélèvements de tissus pour parvenir à régénérer l’os.

Grâce à l’implant osseux développé par Cerhum, Éloïse aurait pu bénéficier d’un implant sur-mesure qui aurait évité un grand nombre d’interventions et qui aurait permis à son os de se régénérer.

Ce qui est vrai pour la pathologie d’Éloïse est également vrai pour toute une série d’autres pathologies, malformations et traumatismes.

Les avantages d’une telle innovation sont nombreux

  • Pour le patient tout d’abord, il gagne immédiatement en qualité de soins. Grâce à cette chirurgie mini-invasive, il voit les effets secondaires liés à une ou plusieurs interventions réduits de manière significative.
  • Pour le chirurgien, les durées d’interventions sont réduites (+ grande sécurité).
  • Pour la société, des économies d’échelles évidentes.

Sur le plan de la durabilité, le matériau implémenté est 100% bio compatible, donc, durable.

MyBone en pratique : comment ça marche pour le chirurgien?

1. Le chirurgien se connecte à une plate-forme digitale conçue par la start-up wallonne 3D-Side sur laquelle il charge les données du patient. Il s’agit principalement d’imageries médicales: CT-Scan, IRM et CB-T.
2. Grâce à ces données digitales, le chirurgien co-designe et valide l’implant qui sera placé chez son patient au cours d’une intervention.
3. Cerhum fabrique, contrôle, emballe, stérilise et expédie le dispositif.

Cette innovation a été présentée à la presse ce vendredi 25 janvier 2019 par Grégory Nolens, le fondateur de Cerhum, avec le soutien d’InnovaTech. Découvrez le dossier de presse.

Voici les premiers reportages: JT RTBF, RTBF Radio, 7sur7, Le Spécialiste, Canal Z, Vivre ici, Medi-Sphere, La Libre Belgique,

Vous êtes une PME wallonne et innovante? Profitez également du soutien d’InnovaTech dans l’organisation de vos présentations de produits innovants aux médias. N’hésitez pas à contacter notre service communication au 071/91.98.64.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse