inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Odeurs industrielles : les comprendre et les traiter

Date de publication
28 août 2019
facebook twitter LinkedIn Google Mail Industrie/Évènements Print
Odeurs industrielles

OdeurC’est le thème de notre P’tit-dej techno de rentrée : il aura lieu le jeudi 12 septembre, de 8h45 à 10h45, au Certech, à Seneffe.

Pour le Dr Olivier Noiset, Environment & Quality Management au Certech, le milieu du traitement des odeurs est un secteur particulièrement difficile, assez déprécié, parce que considéré comme subjectif et pas très scientifique. « C’est quoi une bonne ou une mauvaise odeur, une odeur forte ou faible? », se demande Olivier Noiset. « C’est, de fait, très subjectif : l’odorat est un sens très lié à l’affect. Rappelez-vous des madeleines de Proust ».

Relire l’entretien qu’il nous avait accordé en avril 2018.

Et pourtant, l’odeur perçue lors d’activités industrielles peut être qualifiée et quantifiée. Lors de ce petit-déjeuner, Certech propose de vous faire comprendre comment réaliser un diagnostic objectif de l’odeur et d’identifier la nature chimique des molécules odorantes (corrélation «chimie-odeur ») afin de proposer des solutions visant à répondre aux préoccupations des citoyens, des industriels et des autorités.

Participez à ce petit-déjeuner : inscription obligatoire par mail à frederic.lardenoey@innovatech.be / Plus d’infos : 071/91 98 62

Un diagnostic objectif des odeurs industrielles

odeurPour arriver à caractériser une odeur de la façon la plus précise possible et surtout de manière reproductible, Certech combine 4 tests différents. Chaque test va caractériser une dimension de l’odeur : son intensité, sa détectabilité, sa qualité et son caractère hédonique.

Pour mesurer la détectabilité, on utilise des nez calibrés. Cela veut dire que l’on fait appel à un échantillon de personnes représentatives de la population (on exclut les nez experts et les nez qui ne détectent rien du tout). Ces nez calibrés vont sentir une odeur, diluée et déterminer à partir de quel seuil de dilution l’odeur est perceptible.

Pour mesurer l’intensité, d’autres nez formés spécifiquement vont classer l’intensité de l’odeur sur une échelle en comparant cette intensité à des échantillons de référence. Ces référents d’intensités permettent à nouveau de tendre vers un langage commun pour les individus.

La qualité de l’odeur est mesurée par des nez experts. Les nez experts s’entrainent chaque semaine et sont capables de reconnaître une soixantaine de notes olfactives fondamentales. L’objectif est ici d’arriver à décomposer l’odeur en un profil olfactif.

La dernière dimension de l’odeur, le caractère hédonique est le plus subjectif car il réfère à l’acceptabilité de l’odeur par un individu. Le panel de nez (non experts) est alors plus large (de 20 à 30 personnes).

Identifier la nature chimique des molécules odorantes

Odeurs industriellesPour y arriver, Certech a développé une opération en trois étapes:

1. Les nez experts peuvent ainsi utiliser le GC-MS-sniffing (couple informations chimiques du GC-MS et mesure sensorielle par le nez humain). Dans ce test, on décompose le gaz odorant dans ses différents composants chimiques.

2. Ces composants sont ensuite sentis par les nez experts (qui peuvent identifier si ce composant est responsable de l’odeur nuisible) et analysés par chromatographie couplée à un détecteur de spectrométrie de masse (qui permet d’identifier leurs structures chimiques).

3. En superposant nez et détecteur, on peut arriver à retrouver la cause de l’odeur désagréable en identifiant les principaux composés responsables.

Pour la valorisation de cette expertise, Certech a contribué au développement de l’efficacité de filtres de friteuses, à l’évaluation de nouveaux produits tels que les désodorisants d’intérieur, les cigarettes électroniques, les neutralisants ou masqueurs d’odeurs. Certech finalise son expertise en mesurant l’efficacité des modifications mises en œuvre.

Au programme de ce petit déjeuner technologique :

  • 8h45 : Accueil et petit-déjeuner
  • 9h00-09h10 : Introduction
  • 9h10-09h30 : La compréhension de la relation chimie-odeurs et les traitements adaptés  / Principe, avantages et limitations des analyses. Quels traitements possibles ?
  • 9h30-09h55 : Etude de cas – Certech Présentation d’un cas réel
  • 9h55-10h15 : Échanges et questions / réponses
  • 10h15-10h45 : Visite du laboratoire et démonstration – CertechPrésentation des laboratoires (salles sensorielles, analyses chimiques, véhicule pour les prélèvements).

Infos pratiques

  • Quand ? Jeudi 12 septembre 2019 de 8h45 à 10h45
  • Où ? Certech – Zone industrielle C – Rue Jules Bordet 7180 Seneffe
  • Inscription obligatoire par mail à frederic.lardenoey@innovatech.be
  • Plus d’infos : 071/91 98 62 ou ici
  • Tarifs : Gratuit pour les PMEs situées en province du Hainaut, de Namur, de Liège et du Luxembourg (éligibles à nos missions financées). 20€ HTVA pour les autres.

Vous souhaitez rester au courant de nos articles? Abonnez-vous à notre newsletter.
Besoin d’un soutien dans le développement de vos innovations? Contactez nos conseillers.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Diagnostic et plan d'actions

Analyse et audit technologique

Management

Management de l’innovation

Technologie

Technologie