inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

En 3 ans, une TPE sur deux a recruté du personnel R&D

Date de publication
30 novembre 2018
facebook twitter LinkedIn Google Mail Industrie/Financement Print
personnel R&D

La mesure préférée des PME pour financer le recrutement du personnel R&D: la dispense partielle de versement de précompte pour le chercheur embauché.

Une enquête menée par Dedicated pour le compte du groupe de consultance Fiabilis, dont le service « Just Innovation » est actif dans le conseil en management de l’innovation, l’audit du financement de la R&D et la gestion administrative et financière des activités innovantes, a été menée auprès de 94 entreprises issues des 3 régions du pays.

En voici les principaux enseignements.

Une PME de moins de 50 personnes sur deux a recruté du personnel R&D

Composé de 42% de PME, de 35% d’entreprises moyennes et de 23% de grands groupes, ce panel confirme que le personnel R&D des entreprises belges a grandi au cours des trois dernières années.

Ce sont pour l’essentiel des entreprises de moins de 50 équivalents temps plein (ETP) qui ont fait croître le personnel R&D. Elles sont 56% à avoir embauché du personnel de recherche supplémentaire. Pour 38% d’entre elles, par contre, ce personnel est resté stable.

Les entreprises moyennes (de 50 à 250 ETP) présentent un profil exactement inverse : 39% d’entre elles ont recruté du personnel R&D ces trois dernières années contre 51% qui ont maintenu l’effectif.

Les PME de moins de 50 personnes font bon usage des aides publiques pour financer leur R&D

Près de la moitié d’entre elles (49%) utilisent des aides publiques directes et un quart d’entre elles (26%) des aides publiques fiscales, voire parafiscales (23%).

Majoritairement, c’est la dispense partielle de versement de précompte pour le chercheur embauché qui est la plus utilisée : 74% pour les TPE, 67% pour les entreprises de tailles moyennes et 82% pour les grandes entreprises. Mesure phare de la politique scientifique fédérale belge, elle vient d’ailleurs d’être élargie aux bacheliers.

Quelles sont les raisons du succès de cette dispense partielle ? Les entrepreneurs interrogés évoquent son adaptabilité (pas de restriction fondamentale sur l’objet de la recherche), les avantages qu’elle offre au niveau de la trésorerie (pas d’avance sur investissement à réaliser) et un appui financier considérable (jusqu’à 80% d’exonération).

personnel R&DEt les bénéfices de cette aide ? Pour plus d’une TPE sur deux, elle a permis de maintenir ses activités de R&D. Mais pour 28% des entreprises de 50 ETP, cette dispense de précompte a permis de développer une ou des nouvelles activités de recherches et développements, voire d’initier une nouvelle activité de R&D pour une TPE sur cinq !

Conséquences pour l’emploi : 41% des TPE ont pu développer l’emploi affecté à la R&D tandis que près de 6 TPE sur 10 l’ont maintenu grâce à ce dispositif.

Et les autres aides ?

Plus de 6 TPE sur 10 font également usage des aides régionales (64%), des aides européennes (28%) et des intérêts notionnels (21%).

Vous n’y voyez pas encore très clair dans les aides régionales, fiscales et parafiscales que vous pourriez activer dans votre entreprise pour soutenir vos efforts de R&D? Nos conseillers sont à votre disposition pour vous aider: contactez-les à l’adresse info@innovatech.be.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse

financement

Financement