inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Projet MMAtwo: mieux recycler les déchets de Plexiglas® en fin de vie

Date de publication
9 novembre 2018
facebook twitter LinkedIn Google Mail Environnement/Industrie Print
Plexiglas

Seuls 10% de la production européenne de Plexiglas® sont recyclés. Le projet va permettre de créer des matières premières de 2e génération.

Le projet Second generation Methyl MethAcrylate (MMA) ou MMAtwo (prononcez: Matou) coordonné par la société néerlandaise Heathland vient de débuter au 1er octobre 2018 pour une durée de 4 ans. Ce projet est financé (6,6 M€) par le programme de recherche et d’innovation Horizon2020 de l’Union européenne à travers l’accord de subvention n° 820687.

Le consortium de ce projet réunit 13 partenaires de 6 pays différents (dont en Wallonie le CERTECH et Comet Traitements) et développera un procédé nouveau et innovant de recyclage des déchets de Plexiglas (PMMA), post-industriels et en fin de vie, en matières premières Methyl MethAcrylate (MMA) de deuxième génération.

C’est quoi le PMMA?

PlexiglasPolymère reconnu pour ses propriétés optiques optimales, sa transparence, son fini brillant, sa rigidité, sa légèreté et sa résistance aux UV et à la corrosion, le PolyMéthyl MethAcrylate (PMMA), mieux connu sous le nom de la marque déposée Plexiglas®, est un thermoplastique. Il se ramollit au-dessus d’une certaine température sans se dégrader mais en-dessous de cette température, il reste dur. Cette propriété lui permet donc d’être fondu puis modelé indéfiniment, et notamment d’être théoriquement recyclable.

Au vu de son excellente stabilité aux intempéries, sa facilité de moulage et son haut degré de transparence et de transmission de la lumière (92 %), le PMMA est particulièrement indiqué pour la réalisation de produits de signalisation, d’enseignes et d’éclairages.

PlexiglasDe surcroît, sa grande qualité optique le rend particulièrement approprié pour la fabrication de certaines loupes, lentilles ou prismes ainsi que de miroirs. D’autres produits de publicité et de PLV, marquises, paravents de séparation ou coupoles, etc., peuvent être élaborés avec cette matière. C’est aussi ce qui nous sert pour transmettre l’information avec la fibre optique.

Mais ce n’est pas tout ! On utilise le PMMA dans les pièces industrielles, l’art, les décorations, l’ameublement, les instruments de musique, et beaucoup d’autres encore !

Trop peu de recyclage du Plexiglas®

Environ 300 000 tonnes de PMMA sont produites en Europe chaque année, soit près d’un milliard d’euros de valeur marchande. Bien que le PMMA puisse être transformé en monomère par dépolymérisation thermique, économisant ainsi des ressources précieuses et des émissions de CO2, on estime qu’actuellement seulement 30 000 tonnes de déchets sont valorisées chaque année en Europe, soit 10% de la production annuelle.

La majeure partie du recyclage du PMMA est actuellement réalisée par un processus en lit de plomb fondu qui ne permet pas de retraiter toutes les qualités de PMMA.

Les processus de recyclage actuels du PMMA sont axés sur le PMMA post-industriel plutôt que sur le PMMA en fin de vie, qui représente lui la majeure partie du flux total des déchets PMMA qui sont soit exportés, enfouis ou incinérés.

Le projet MMAtwo

PlexiglasLe concept innovant de MMAtwo pour le recyclage des déchets de PMMA par dépolymérisation se concentrera sur le traitement des déchets de PMMA de fin de vie et post-industriels, convertissant ainsi ces déchets difficiles à recycler en matières premières de haute qualité.

Le processus de recyclage du PMMA sera validé à une échelle de TRL 7 (le système pré-commercial sera démontré en environnement opérationnel), permettant ainsi la création d’une première unité commerciale peu après la fin du projet (2022).

Quel rôle pour Certech?

Le travail de Certech dans ce projet consistera à évaluer la qualité des flux entrants de PMMA et des produits obtenus (monomère recyclé et son polymère) afin d’établir des standards pour le recyclage des polymères tout en proposant des solutions spécifiques aux nuisances odorantes (produits moins odorants et émissifs) de façon à garantir l’alignement avec les besoins des applications et des marchés.

L’implication de Certech dans ce consortium traduit l’engagement et la mission du centre qui vise à apporter des solutions innovantes pour l’amélioration ou le développement de produits et procédés, dans le respect des principes de la chimie durable et de l’économie circulaire afin de répondre aux besoins industriels et sociétaux.

Un consortium de 13 partenaires

Le consortium du projet MMAtwo est composé de partenaires représentant toutes les étapes de la chaîne de valeur du PMMA:

Heathland, un collecteur et recycleur de déchets de PMMA néerlandais;

Comet Traitements, un recycleur belge de véhicules en fin de vie;

Ecologic, un éco-organisme agréé par l’État pour organiser la collecte, la dépollution et la valorisation des Déchets d’Équipements Electriques et Électroniques (DEEE) sur le territoire français ;

Arkema, un producteur français de MMA et de PMMA;

Delta Glass (entreprise du groupe Polyplastic), un producteur néerlandais de fenêtres en PMMA;

JSW Europe, une division allemande de Japan Steel Works et fournisseur de la technologie de base;

Speichim (une entreprise du groupe Séché-Environnement leader français du traitement de déchets), spécialiste français de la purification de solvants et de produits chimiques;

AKG-Gazbeton, une société turque développant des produits isolants;

l’Université de Gand, un partenaire universitaire belge chargé de former des chercheurs au recyclage des polymères;

Quantis, spécialiste suisse de l’analyse du cycle de vie;

Process Design Center, une PME néerlandaise pour le développement, l’intégration et l’optimisation des procédés;

Certech, un centre de recherche belge en chimie, spécialiste des émissions et odeurs de matériaux et des standards pour le recyclage des polymères;

Ayming, un groupe de conseil français soutenant les activités de gestion de projet, de communication et de dissémination.

Le Comité Consultatif (Advisory Board) de MMAtwo inclus des universitaires, le Groupe sectoriel sur le Méthacrylate du CEFIC ainsi que des représentants d’autres producteurs de PMMA , illustrant ainsi l’engagement de l’ensemble de la chaine de valeur du PMMA.

Contacts:

Philippe De Groote (Certech), WP leader: philippe.degroote@certech.be. Tel.: +32 64 520 211
Simon van der Heijden (Heathland), Coordinateur du projet: simon@heathland.com. Tel: +31 30 721 0890; Heathland B.V., Arkansasdreef 8, 3565 AR Utrecht, The Netherlands.
Jean-Luc Dubois (Arkema), Président du comité de direction du projet:
jean-luc.dubois@arkema.com. Tel : +33 616200048.
Maud Bossard (Ayming), Gestion du projet: mbossard@ayming.com. Tel: +33 4 72 35 51 15.

Pour ne rater aucune opportunité, inscrivez-vous à notre lettre d’information hebdomadaire : vous y trouverez l’agenda des évènements technologiques, des opportunités de financements, des portraits d’entrepreneurs, des news ou encore des innovations wallonnes.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse