inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

PME : comment sans cesse se renouveler et continuer à innover ?

Date de publication
14 septembre 2018
facebook twitter LinkedIn Google Mail Industrie/Idées Print
Innover

 

Pourquoi faut-il innover sans cesse ?

Dans une analyse des entreprises classées dans Fortune 500, l’American Enterprise Institute (AEI) révèle que 88% des entreprises qui se trouvaient dans ce classement en 1955 n’en font plus partie en 2014 ! Certaines ont fait faillite, d’autres ont été rachetées mais le résultat est le même. Elles ont disparu du paysage des entreprises américaines les plus influentes. Pourtant, la plupart d’entre elles constituaient le fleuron de l’industrie américaine avec plusieurs dizaines d’années d’existence.

En 60 ans à peine, 9 géants sur 10 ont disparu. Pourquoi ?

Joseph Schumpeter, économiste et théoricien de l’innovation, a une explication : « comme chez l’Homme, des entreprises naissent sans avoir la force de survivre. D’autres succombent à ce que l’on appellerait, pour un être vivant, une mort “par accident” ou “des suites d’une maladie”. D’autres encore disparaissent d’une mort “naturelle”, comme nous mourrons de vieillesse. Cette cause “naturelle”, dans le cas des entreprises, consiste précisément en leur incapacité à tenir le rythme d’innovation qu’elles s’étaient elles-mêmes imposé dans leurs périodes fastes ».

Un exemple? Netflix. Avec son service de vidéo à la demande, l’entreprise américaine a rendu obsolète toutes les entreprises de location multimédia (cassettes et DVD) en quelques années. Blockbuster Video, pourtant leader mondial de la location multimédia en 2004 – 60 000 employés et 9 000 vidéo-clubs – fait faillite à peine 6 ans plus tard. L’ironie de l’histoire ? En 2000, Blockbuster a refusé l’opportunité qui lui était offerte de racheter Netflix…

Les 5 bonnes pistes de réflexion pour innover. Comme eux, pensez à…

1) Votre entreprise 

Vous avez un savoir-faire unique et c’est ce qui vous différencie de vos concurrents.

C’est le cas de  Saluc. Et pourtant, le marché sur lequel elle s’était positionnées était en déclin.

InnoverCeux qui connaissent un peu le billard connaissent Aramith, la marque phare de l’entreprise de Callenelle (Tournai). Ces boules sont demandées dans les plus grandes compétitions. Mais le marché du billard est en déclin.

Saluc s’est donc interrogée sur les nouveaux marchés où elle pouvait se positionner. Pour y arriver, ses ingénieurs ont dû identifier le vrai savoir-faire de la PME.

Et ils se sont rendus compte qu’il ne consistait pas à fabriquer de magnifiques boules de billard mais plutôt que l’entreprise était capable de fabriquer des sphères parfaites.

Grâce à une compréhension fine du comportement d’une matière et une maitrise parfaite de la sphéricité, Saluc a ensuite pu alors proposer de l’intégrer dans d’autres produits : les souris, les roulements à bille, les clapets anti-retour…Saluc est donc devenu fournisseurs pour des secteurs tout à fait éloignés du billard grâce à une exploitation de son savoir-faire. Et cela marche !

2) Vos clients 

Cersa est une PME de Mouscron qui, à l’origine, vendait des convoyeurs pour aider à la manutention de charges lourdes.

InnoverEn visitant les ateliers de ses clients, le patron l’entreprise a fait deux constats de terrain :

1. : les ouvriers de chaine d’assemblage automobile ont des positions de travail qui mettent leur dos à rude épreuve.
2. : les podiums métalliques qui étaient utilisés chez ses clients pour que les ouvriers soient à la bonne hauteur étaient ensuite détruits.

Cersa a donc eu la bonne idée de concevoir des podiums à la fois modulaires et récupérables. Ils sont constitués d’éléments en plastiques qui s’emboitent comme des Legos®.

Ces podiums, utilisés sur les chaines de montage, ont ainsi amélioré l’ergonomie des postes de travail et donc le bien-être des travailleurs. Ils ont depuis été adoptés dans d’autres secteurs comme la production agroalimentaire.

3) Votre réseau de partenaires ou de fournisseurs

InnoverL’entreprise STUV (Bois-de-Villers) conçoit et fabrique des poêles à bois, des poêles à pellets, des inserts au bois, des cheminées et des inserts au gaz.

Elle s’est intéressée aux intermédiaires qui la sépare du consommateur final. En étudiant chaque maillon de cette chaine, STUV a notamment mieux compris les contraintes et difficultés des installateurs. Des intermédiaires stratégiques puisqu’ils sont directement en contact avec l’acquéreur final et peuvent influencer ses choix.

Sur cette base, Stuv a repensé ses poêles en tenant compte de la facilité d’installation, en plus des critères importants aux yeux de l’acheteur. Et cela donne un avantage à sa marque auprès des installateurs.

4) Vos problématiques récurrentes

Par exemple, que faire de ses déchets ?

InnoverEt si on faisait de cette problématique une opportunité ?

Recybois, une entité du groupe François, est une scierie située à Virton où elle fabrique des palettes. Ici, on exploite les ressources forestières provenant d’un rayon limité et tous les déchets récupérés lors de ces opérations – les coproduits – sont valorisés.

Résultats : une production de palettes, de pellets pour le chauffage, de litière pour chevaux, et d’énergie (produite à partir de déchets de bois provenant des parcs à conteneurs), énergie elle-même valorisée sur site.

En juin 2018, l’entreprise a reçu le prix de l’économie circulaire lors de la cérémonie du prix belge de l’Énergie et de l’Environnement.

5) Et puis, vous pouvez aussi… penser autrement

C’est ce qu’a fait Medinbio, une PME de Gembloux, qui a voulu réconcilier deux systèmes agricoles : les agriculteurs conventionnels qui voudraient bien réduire leurs pesticides mais attendent la preuve que l’alternative bio marche aussi bien et les agriculteurs bio qui sont en mal de rendement, ce qui génère des prix de ventes élevés.Wagralim

Elle s’est basée sur des résultats récents de la recherche agronomique : on peut renforcer une plante par le sol de la
même manière que l’on peut renforcer notre intestin par des probiotiques : on assimile mieux et surtout on
renforce nos défenses immunitaires grâce à ces micro-organismes utiles de la flore intestinale.

Une « approche système » que la PME complète avec un produit breveté composé de plantes riches en huiles essentielles et en minéraux. Une sorte de vaccin qui protège, par exemple, la pomme-de-terre du mildiou.

Pour ne rater aucune opportunité, inscrivez-vous à notre lettre d’information hebdomadaire : vous y trouverez l’agenda des évènements technologiques, des opportunités de financements, des portraits d’entrepreneurs, des news ou encore des innovations wallonnes.

 

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

Arrow left
Arrow right
coach

Bénéficiez d’un coach

Génération d'idées

Créativité

Diagnostic et plan d'actions

Diagnostic et plan d’actions

Management

Management de l’innovation