inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Reprendre une PME innovante : les conseils d’Yves Bareel

Date de publication
22 septembre 2017
facebook twitter LinkedIn Google Mail Industrie Print
Reprendre une entreprise innovante

Assurez-vous du support du cédant, travaillez avec des spécialistes de la reprise et prenez le temps qu’il faut pour apprendre un nouveau métier

Ingénieur industriel (Gramme, Liège), Yves Bareel (à droite sur la photo, à côté d’André Doutrèwe (ADV Cibles) et du cédant André Buol, à gauche),  a déjà une longue carrière professionnelle derrière lui lorsqu’avec son épouse il choisit de reprendre une PME innovante de la région de Liège, PTS (Press, Tools & Services) : après dix années passées au bureau d’études de Tractebel Energy Engineering (Département nucléaire) et deux autres chez CE+T à Wandre, il revient dans le secteur de l’énergie chez Alstom Power et y reste 13 ans de plus.

Qu’est-ce qui vous a amené à reprendre une PME innovante ?

La cinquantaine arrivant, j’avais envie de faire autre chose. C’était le moment ou jamais. Et puis le secteur de l’énergie était en train de muter et Alstom Power allait être racheté par General Electric. Avec mon épouse, qui est une financière, on a commencé à chercher pour reprendre une activité de manufacturing en région liégeoise.

Reprendre une PME innovante: la formation de la Sowaccess

C’était très intéressant. J’ai vraiment beaucoup apprécié, tous les modules étaient vraiment bien adaptés. Les Clubs sont animés par un excellent coach professionnel, Cédric Marthoz, ainsi que par des partenaires agréés Sowaccess, ayant les connaissances et l’expérience du terrain en matière de reprise de PME (des réviseurs, des fiscalistes). Le tout articulé autour de case studies. C’est cela qui nous a vraiment mis sur les rails : la Sowaccess a été le catalyseur de notre décision de reprise.

Et, concrètement, comment avez-vous choisi l’entreprise à reprendre ?

Ce n’est pas facile. Il n’existe pas, en Wallonie, une base de données unique où retrouver des entreprises à reprendre. La Sowaccess nous a communiqué des opportunités, des cabinets spécialisés nous ont également fourni des cibles. C’est finalement «via-via» qu’on a été mis en contact avec André Buol, le fondateur de l’entreprise PTS, à Sprimont. Il avait 65 ans et cherchait, tranquillement, à remettre son atelier de mécanique de précision, créé en 1996. On a mis quand même une bonne année pour conclure le «deal».

Votre plus gros challenge ?

Venant du secteur de l’énergie, l’usinage, la mécanique de précision, les presses hydrauliques, le traitement de pièces de grandes tailles pour l’industrie de l’aéronautique, du spatial, de la défense, toutes ces spécialités ne m’étaient pas familières. J’ai dû me replonger dans mes cours de Gramme, réviser des matières comme l’usinage et le traitement des matériaux… J’ai eu besoin d’une bonne année pour passer de l’un à l’autre.

Quel est le meilleur atout pour réussir une reprise ?

S’assurer du support du cédant. Après avoir négocié le prix de la reprise, après avoir surmonté une petite période de doute – ni lui, ni moi ne savions plus très bien si on avait envie de conclure ce marché, si on était prêt à franchir le pas – on a convenu d’une collaboration sur 2 ou 3 ans. Durant une bonne année, il a été très présent et n’est pas pour rien dans le succès de la reprise. Aujourd’hui, il est notre consultant engineering, fait de la conception de presses hydrauliques et a réduit sa présence au sein de l’entreprise.

Reprendre une entreprise innovante: le bilan aujourd’hui?

reprendre une entreprise innovanteEn septembre 2015, on savait qu’on reprenait un bon atelier, bien équipé, avec une belle équipe de 8 personnes, dans une belle niche. Aujourd’hui, après deux ans, les choses roulent, tout est bien huilé. Le pas de la transmission est franchi et on envisage les améliorations, la progression, le partenariat.

On a réussi un bon premier exercice fiscal avec une augmentation de 2 à 3% du chiffre. Le nouvel exercice présente à nouveau une légère amélioration. Parallèlement, cette année, on a été certifié ISO9001 version 2015 et un ERP dédié à notre métier va être mis en place.

Je suis un commercial dans l’âme : très vite on a trouvé de nouveaux clients en Wallonie et surtout en Flandre. Et on a trouvé des partenaires en région liégeoise pour faire ce qui ne correspond pas à notre métier. J’aime ce travail d’ensemblier que peu d’ateliers mécaniques endossent. Nos clients aussi : avoir un seul correspondant facilite le travail de chacun. Grâce à cela, on booste l’activité.

Reprendre une entreprise innovante : une formation en 8 sessions

Il s’agit d’un cycle de 8 sessions en groupe restreint (18 personnes max) pour vous aider à préparer votre projet de reprise. Chaque séance est animée par un coach professionnel, complété par des contributions d’experts en transmission, agréés par la SOWACCESS, mais aussi par des témoignages de personnes ayant repris une société.

Plus d’informations ici.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

Diagnostic et plan d'actions

Diagnostic et plan d’actions