inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Sunslice: le plus petit et le plus portable des chargeurs solaires

Date de publication
3 novembre 2017
facebook twitter LinkedIn Google Mail Environnement/News Print
Sunslice

La campagne Kickstarter démarre ce 4 novembre pour Sunslice. Objectif de ses créateurs, deux jeunes ingénieurs de l’UCL : lever 70.000€.

Geoffroy Ghion et Henri Gernaey viennent de terminer leurs études d’ingénieur à l’UCL (Génie Civil pour Geoffroy, Electromécanique pour Henri) mais cela fait trois ans qu’ils travaillent ensemble autour du projet Sunslice. Objectif? Concevoir le plus petit et le plus portable des chargeurs solaires existant sur le marché. « Nous y sommes arrivés, explique Geoffroy. Nous avons développé un chargeur qui se replie pour prendre le format carte de crédit et qui présente une épaisseur de 8 mm seulement. Son câble USB et son micro-USB intégré (ou Lightning – 2 modèles possibles) vous permettent d’avoir une solution complètement autonome. Sa petite taille vous permet de glisser Sunslice facilement dans n’importe quel sac, poche et même dans un portefeuille, pour que vous l’ayez avec vous à tout moment, et tout cela sans devoir y penser! ».

Une source d’énergie portable

SunsliceEn plus d’une portabilité extrême, ce nouveau chargeur solaire est également particulièrement efficace comparé aux autres solutions portables du marché. « Nous avons voulu créer une source d’énergie portable et non plus transportables. Combiner ceci avec une puissance capable de recharger rapidement des téléphones et tous autres types d’appareils USB ne fut pas simple mais grâce à nos recherches et le support technique reçus pendant ces 2 dernières années, nous sommes aujourd’hui presque prêts à lancer la production ».

Les performances ? « On recharge 50% d’un smartphone en deux heures grâce à une puissance de charge de 3 Watts contre les 2,5 Watts qui sortent de votre ordinateur ». Passés par le concours Startech de WSL, ils ont gagné un voyage dans la Silicon Valley en mai 2015. « Les retours du public furent très positifs et encourageants et nous ont confirmé l’envie de poursuivre l’aventure ». Un concours international de Business Plan les a permis d’y retourner un an plus tard afin de pousser leurs idées plus loin et d’investiguer les possibilités d’investissement dans cet écosystème entrepreneurial.

Une campagne de crowdfunding pour lever 70.000€

Une campagne de crowdfunding de 40 jours vient d’être lancée sur Kickstarter. Elle a démarré ce 4 novembre à 16h. « C’est l’occasion pour nous de pouvoir rassembler assez de personnes pour rendre la production d’une première série de chargeurs solaires possible » explique Henri Gernaey. Les commandes exclusives sur Kickstarter permettent aux contributeurs d’obtenir le produit à 79€ au lieu de 99€. Elles sont d’ores et déjà possibles en passant par le site web (www.sunslice.be) de la startup. L’objectif de la campagne : lever 70.000 € en 30 jours pour lancer la première production de 1000 unités.

Une seconde levée de fonds pour les pays émergents

Cette première levée de fond sera suivie d’une seconde, plus conséquente afin de pouvoir s’étendre plus rapidement. « Avoir lancé la production de notre produit permettra aux investisseurs futurs d’investir dans une entreprise qui tourne, dont l’attraction du produit est démontrée et qui est donc par conséquent plus fiable. Cette seconde levée de fond permettra donc d’aller plus vite mais également de baisser les coûts de production. Objectif ? Toucher cette fois les marchés émergents tels que l’Afrique et l’Inde qui ont une nécessité presque vitale de recharger leurs téléphones bien que n’ayant souvent pas accès à un réseau électrique stable ».

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn