inspirations innovatech

Inspirations,
news et dossiers

Une première plate-forme de dépistage du Covid-19 à l’UMONS

Date de publication
24 mars 2020
facebook twitter LinkedIn Google Mail Informatique/Santé Print
plate-forme de dépistage du Covid-19

Démarrage imminent des activités d’une plate-forme de dépistage du virus au bénéfice des hôpitaux de la région (patients hospitalisés et personnel).

Les équipes de la plate-forme de dépistage UMONS sont composées d’une quarantaine de chercheurs et logisticiens volontaires.

A partir d’un premier partenariat conclu avec le CHU Ambroise Paré de Mons, le lancement des activités de cette plate-forme de dépistage, la première en Hainaut, constitue là une excellente nouvelle dans la mesure où notre province apparaît comme l’un des foyers virulents de la propagation de l’épidémie.

Ce dispositif va permettre en effet aux hôpitaux hainuyers d’identifier plus rapidement les porteurs du virus parmi les patients hospitalisés mais aussi au sein de leur personnel soignant, et, dès lors, d’ajuster en permanence les dispositifs sanitaires.

plate-forme de dépistage du Covid-19Développé par l’UNamur et transposé à l’UMONS, ce dispositif de dépistage UMONS, hébergé dans les installations du bâtiment Pentagone (situé sur le Campus de la Plaine de Nimy), sera en mesure de traiter plus de 400 tests par jour ; ce qui contribuera à accroître la capacité nationale actuellement évaluée à 2.000 tests par jour.

Il respectera évidemment toutes les conditions les plus strictes en matière de sécurité et n’attend plus que l’accréditation du fédéral pour pouvoir lancer ses activités dans les prochaines heures.

Les équipes de la plate-forme de dépistage UMONS sont composées d’une quarantaine de chercheurs et logisticiens volontaires, issus des laboratoires de la Faculté des Sciences et de la Faculté de Médecine et de Pharmacie. Ces volontaires se relaieront sept jours sur sept, à raison de deux jours de suite de travail hebdomadaires, répartis par équipe de dix.

Les premiers tests de paramétrage du labo ont été effectués fin de la semaine passée. Le blind test (test à l’aveugle) a également confirmé que tout se déroulait conformément au protocole mis en place. Les équipes sont prêtes à fonctionner en situation réelle.

A leur arrivée au labo en provenance des hôpitaux de la région, les contenants sécurisés seront tout d’abord décontaminés par des scientifiques seniors aguerris avant que les échantillons puissent être traités et que l’ARN en soit ensuite extrait afin de pouvoir confirmer ou infirmer, via réaction chimique, la présence du Coronavirus Covid 19.

Tout ce processus sera strictement encadré par un système d’évaluation permanente de la qualité.

L’effort de l’Université de Mons ne se limite pas à cette plate-forme de dépistage. D’autres initiatives sont actuellement envisagées et testées en interne afin de contribuer à la lutte contre l’épidémie de Covid-19.

————————————————————————————————————–

Vous souhaitez rester au courant de nos articles? Abonnez-vous à notre newsletter.
Suivez nos podcasts, nos vidéos.
Besoin d’un soutien dans le développement de vos innovations? Contactez nos conseillers.

l'équipe de rédaction InnovaTech

Par

L'équipe de rédaction d'InnovaTech est composée d'experts en innovation technologique et en communication.

Website Facebook Twitter LinkedIn

Services associés

coach

Bénéficiez d’un coach

communication presse

Communication presse